Rando dans les Pyrénées en toute simplicité

Rando dans les Pyrénées en toute simplicité

Pech de Bugarach par la voie normale

24/03/2012 : Col du Linas – Pech de Bugarach – aller/retour

 

Par un beau samedi de printemps, nous partons Valérie, Florent, Yvon et moi à la découverte du seigneur des Corbières. C’est sur les terres natales d’Yvon que nous allons cheminer et c’est sous sa couverture logistique que l’on va se laisser conduire.

Le départ est donné au col du Linas (667m) au dessus du village de Bugarach dans le département de l’Aude. Le chemin est bien évident à droite de la route ; il a d’abord l’apparence d’une piste forestière qui n’est pourtant pas carrossable.

 

Il va falloir monter là-haut et plus encore !!

 

La pluie de la veille a fortement mouillé le sol argileux et rapidement la boue colle sous nos semelles. Ca va même patiner par endroit tant la boue est épaisse.

 

Passage délicat

 

Il faudra attendre l’entrée en forêt pour nous débarrasser de cette boue et trouver un sentier moins humide. C’est dans une belle forêt de buis que nous allons évoluer. Le chemin est plutôt plat jusqu’à redescendre un peu avant d’attaquer la montée à proprement parler.

 

Sentier au milieu des buis

 

Le sentier est très propre mais la roche qui dépasse du sol est glissante. Ca va glisser pas mal durant cette montée où il faudra « jouer » des bâtons et des mollets pour rester sur ses jambes. Florent ne se laisse pas impressionner par cette pente et malgré quelques baisses d’énergie, il s’accroche vaillamment.

Le chemin nous conduit sous de belles falaises. D’ici on peut déjà admirer le plateau où est bâtit le village de Bugarach. Il faut laisser le chemin qui part à droite vers La Pique Grosse, pour poursuivre à gauche comme l’indique un panneau.

 

Le carrefour

 

En quelques dizaines de mètres le sentier débouche sur un col d’où l’on peut voir pour la première fois le sommet.

 

Le sentier monte encore un peu le long de falaises escarpés ainsi que sous les derniers buis. On ne tarde pas à arriver sur une clairière ou sorte de replat herbeux. Les très nombreux randonneurs du jour se sont arrêtés ici pour prendre leur repas. Nous allons faire de même car notre progression lente nous amène déjà à 12h45. A l’abri du vent marin, face au massif du Madres et des lointains Pérics, nous allons faire une heure de pause. Florent fait le plein de forces et nous de beaux paysages.

Nous repartons pour la partie finale qui n’est plus très longue. Par ce temps clair, on marche avec le sommet en point de mire.

 

Proche du sommet

 

Le sentier est en pente douce et passe au bord d’un précipite avant de monter un très court instant sur le sommet. Après 2h32 nous sommes sur le toit des Corbières. Le vent marin fait sentir sa force et un voile de brune nous masque la vue vers la mer. Qu’importe, on se régale du panorama que l’on a vers le Capcir et les sommets du Donezan Ariégeois (Roc Blanc, Baxouillade, Tarbesou) sans oublier le majestueux Canigou tout recouvert de neige.

 

Sommet du Pech de Bugarach (1230m)

 

Symbole gravé au sommet

 

Il est possible de redescendre par un autre chemin dit « de la fenêtre » mais il est très escarpé, donc fortement déconseillé pour Florent. Nous redescendrons alors par le même chemin qu’à l’aller. La prudence sera de mise pour éviter de glisser sur les cailloux polis par le temps.

 

 

Il nous aura fallu quand même 2h17 pour regagner la voiture. Il faut dire que le soleil chaud nous aura bien incité à flâner pour profiter encore un peu plus de cette belle journée.

Sommet certes très fréquenté, il demande quand même à être connu pour le panorama unique qu’il propose sur l’Aude (hautes-corbières), les Pyrénées-Orientales proches (Fenouillède) ainsi que la lointaine Ariège.

 

La journée en chiffres :

Temps de la montée pause déduite 2h32

Temps de marche total 4h49

Dénivelé positif total : 563m - autant en négatif

Point culminant 1230m.

 

Le tracé GPS sur carte IGN

 



26/03/2012
3 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 117 autres membres