Rando dans les Pyrénées en toute simplicité

Rando dans les Pyrénées en toute simplicité

Puig de Font Viva et Puig de Coma d’Or depuis le col de Puymorens

03/07/2021 : Col de Puymorens (1920m) – vallon de Cortal Rossó – Puig de Font Viva (2673m) – Portella de Lanós (2468m) – Estany de Coma d’Or – Puig de Coma d’Or (2826m) – Portella de Cortal Rossó – Portella de la Coma d’en Garcia – col de Puymorens

 

Un versant en Ariège et l’autre dans les Pyrénées-Orientales, le pic de Coma d’Or est l’un des sommets emblématiques du parc naturel régional des Pyrénées Catalanes. C’est donc une randonnée classique qui est proposée, avec le pic de Font Vive en option. Comme la météo doit se dégrader fortement en seconde partie de journée, je décide d’inverser le sens de la boucle souvent décrite dans les topos, pour effectuer l’approche par le vallon de Cortal Rossó, plus agréable que son opposé coma d’en Garcia. Romane, la dynamique Toulousaine, sera de la partie pour apporter son expertise ornithologique. Départ à 7h55 depuis le col de Puymorens. S’engager en direction de la coume d’en Garcia, et prendre main droite la première piste au niveau d’une clôture. La piste est en très bon état et permet de prendre pied dans le vallon de Cortal Rossó rapidement et très haut par rapport au torrent. Au niveau d’une petite cabane, nous apercevons un gros rapace, et après de nombreux questionnements, sera clairement identifié comme étant un aigle royal. Puis c’est au tour des marmottes de montrer le bout du museau, au milieu de nombreuses orchidées. Ce vallon ne manque vraiment pas de charme.

 

Entrée de la vallée

IMG_0006.JPG

 

Aigle royal
IMG_0007-001.JPG
 

Marmottes faisant le guet
IMG_0013.JPG

 
IMG_0014.JPG

 

Orchidée tachetée

IMG_0011.JPG

 

La prise de dénivelé est très faible. La piste se transforme en un canal qui domine un grand plat de type tourbière. Au bout du canal, un véritable sentier se dessine enfin, et prend alors de la hauteur. Le sentier joue à saute-moutons avec le torrent mais le débit d’eau n’est pas un problème en soit. Vers 2350 mètres, je décide de quitter le sentier pour partir pleine pente sur la droite en direction de la Serra de Font Viva. Il est 10h05. Romane, qui a un tendon un peu sensible, va rester sur le sentier, et nous nous donnons rendez-vous pour 11h30 au bord de l'étang de Coma d'Or.

 

La tourbière vue amont

IMG_0012.JPG

 

La tourbière vue aval
IMG_0017.JPG

 

Festival de rhododendrons en fleurs

IMG_0018.JPG

 

Je vise un faux col sur le haut de la crête. Bien qu’en hors sentier, la marche reste « facile », et la prise de dénivelé efficace. Dans un premier temps des rhododendrons, puis un pierrier stable composeront le terrain jusqu’à la crête. Durant la montée, je vois transiter tout proche, plus de 50 mouflons ; c’est impressionnant de voir un tel troupeau en mouvement agile sur de la roche. Je débouche sur la crête qui domine l’estany de Font Viva, il n’y a plus qu’à suivre la crête vers l’Est.

 

Mouflons en transit

IMG_0020.JPG

 
IMG_0021.JPG

 
IMG_0023.JPG

 

Puig de Coma d'Or enfin en vue
IMG_0024.JPG

 

Versant sud du puig de Coma d'Or
IMG_0025.JPG

 

Vallon de Cortal Rossó
IMG_0026.JPG

 

Le bastion rocheux à gravir
IMG_0027.JPG

 

Le bastion rocheux qui se dresse sur la crête est plus impressionnant que technique, même si l’usage des mains est parfois nécessaire. Il ne reste plus qu’à suivre les ondulations jusqu’à parvenir au point culminant, légèrement plus au Sud de la crête. Lorsque je parviens au sommet, je mets en fuite un troupeau de plus de 40 isards. Que de monde ! Il est alors 10h45, le tout en 2h39.

 

La cime est tout au fond, pic Carlit à droite au dernier plan

IMG_0028.jpg

 

Il y a du monde au sommet !
IMG_0030.JPG

 

Sommet du Puig de Font Viva face au Pic Carlit

IMG_0040.JPG
 

Etang de Lanoux
IMG_0032.JPG

 

Gros plan sur quelques sommets emblématiques

IMG_0044.JPG

 

Vallée et Puig de Campcardos
IMG_0035.JPG

 

Pic Carlit plein centre
IMG_0036.JPG
 

Versant Sud du Puig de Coma d'Or
IMG_0033.JPG

 

Un vent vif souffle, je ne traine pas. Descente directe hors sentier sur la portella de Lanós. Ce secteur comporte deux cols portant le même nom de portella de Lanós, celle-ci est la plus au sud des deux. Je ne fais que passer à 11h05. Un vent féroce balaie le col ; ce n’est pas vraiment un endroit où il faut trainer. A cet instant, je retrouve le bon sentier qui conduit en balcon à l’estany de Coma d’Or. Très très beau sentier, un vrai régal. Et comme convenu, je retrouve à 11h30 ma partenaire au bord de l’étang, en train de prendre un bain de soleil, tandis que quelques pêcheurs sortent du poisson de cette mare d’eau.

 

Estany de Coma d'Or

IMG_0046.JPG

 

Il y a un très beau sentier permettant de s’élever dans la pente, plus que 300 mètres de dénivelé. Je suis agréablement surpris par la qualité du terrain et la facilité d’accès à cette haute cime. Je comprends alors pourquoi c’est un classique local. Nous parvenons au point culminant à 12h30, après 4h13 pour ma part. Il reste une brèche à franchir pour se rendre sur le point le plus au nord du sommet. Très impressionnant, cela peut stopper un certain nombre de marcheurs, mais pas pour nous. C’est à 2826 mètres que nous prendrons le repas.

 

Puig Pedros à gauche et Coma d'Or au centre

IMG_0047.jpg

 

Cime du Puig de Coma d'Or

IMG_0056.JPG

 

Etangs sans nom à l'est du Puig de Coma d'Or

IMG_0053.JPG

 

Etang de Lanoux et pic Carlit
IMG_0054.JPG

 

Pas de doute, vautour fauve

IMG_0052-001.JPG
 

Un bout de panorama vers le Nord
IMG_0050.JPG

 

Arête N/S du Puig Pedros
IMG_0055.JPG

 

D’inattendus catalans du sud viendront apporter leurs habituels bruits, mais l’essentiel du groupe restera stoppé par la brèche. Comme annoncé, le ciel se couvre et les nuages jouent à masquer le panorama. 13h25, demi-tour. Le franchissement de la brèche dans ce sens pose quelques difficultés à Romane qui s’en sortira très bien au final. La suite, nous la connaissons jusqu’à la portella de Cortal Rossó. Une courte remontée permet de changer de vallon, en accédant à la portella de la come d’en Garcia, franchie à 14h12 [4h55].

 

Où nous allons

IMG_0057.JPG

 

Dans notre dos d'où nous venons
IMG_0058.JPG

 

Le final consiste à descendre ce vallon que je trouve sans charme. Cela est certainement dû au bruit des moteurs venant de la N320, trop proche. Il semble acquis que nous échapperons à la pluie, malgré la masse impressionnante de nuages qui s’est formée au-dessus de nos têtes. Un bon sentier puis une piste nous ramène au col du Puymorens à 15h20. Cela conclut une très belle journée de 6h03, sur un terrain agréable, permettant de s’offrir sans trop d’efforts, un superbe sommet, voire deux si l’on y ajoute le puig de Font Viva.

 

Coume d'en Garcia
IMG_0059.JPG

 

Tracé du jour :

Carte_Coma d'or.jpg

 

Les chiffres de la journée :

Temps de marche total 6h03 pour 20.5 km à 3,4 km/h

Dénivelé positif total : 1150 m – Autant en négatif

Point culminant : 2826m



04/07/2021
11 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 304 autres membres