Rando dans les Pyrénées en toute simplicité

Rando dans les Pyrénées en toute simplicité

Roc dels Trepassats depuis Nyer

28/09/2019 : Nyer – hameau d’En – sentier forestier – Roc dels Trépassats (2039m) – aller/retour

 

Premier sommet dépassant les 2000 mètres dans la réserve naturelle de Nyer, le Roc dels Trepassats domine la forêt domaniale d’Entre-Valls. Bien qu’étant un sommet anonyme, il ne s’offre pas pour autant, et ce n’est pas moins de 1300 mètres de dénivelé qu’il faut avaler d’une traite, pour s’en approcher. Départ à 8h15 depuis le village de Nyer. Un sentier balisé de jaune monte tranquillement au joli village abandonné de En.

 

Village de Nyer

IMG_8708.JPG

 

Depuis la piste qui mène au hameau, monter le talus jusqu’à la réserve d’eau où l’on trouve une piste DFCI. Il faut suivre cette piste en direction de l’Est jusqu’à son terminus, où se trouve un captage d’eau. Un sentier prolonge la piste et entre en forêt. Ce sentier ne semble plus entretenu et la végétation gagne du terrain. Le sentier prend progressivement de la hauteur dans le sous-bois, tout en suivant d’anciens murs de pierres sèches.

 

Passage taillé dans la roche

IMG_8709.JPG

 

Le sentier suivant les murettes
IMG_8710.JPG

 

Seule information durant la montée

IMG_8726.JPG

 

Orri à la Sola d'en Potes
IMG_8711.JPG

 

Ce sentier débouche sur un nouveau qui semble bien mieux entretenu, nettement plus propre. Puis la pente devient de plus en plus soutenue et la prise de dénivelé se fait de façon efficace. Comme nous évoluons sur les flancs du Roc dels Trepassats, à aucun moment nous ne voyons sa tête. Il faut déboucher hors de la dense forêt, pour enfin découvrir l’objectif. Le sentier passe 30 mètres sous la cime, mais rien n’indique comment s’y rendre, car comme son nom le suggère, il s’agit d’un bastion rocheux vertical qui impose une réelle compétence en escalade. Toute tentative approximative vous enverrez de vie à trépas.

 

La solution se trouve quelque part dans ce secteur

IMG_8712.JPG

 

Jolie possibilité d'escalade sur un rocher sain
IMG_8714.JPG
 

A présent, il faut être curieux, inspiré, et ne pas se précipiter. En cherchant un peu à travers la végétation, on trouve un passage qui débouche directement sur le point culminant. Ce passage se trouve immédiatement à gauche du sentier, lorsque celui-ci débouche hors du bois. La cime est assez large pour faire un bivouac à plusieurs tentes. La vue est alors dégagée à 280°, offrant un large panorama sur les Pyrénées Orientales. La cime est atteinte à 12h25, ce qui aura demandé 4h11 d’ascension continue. Il est l’heure de profiter de la vue et du calme, pendant le repas.

 

Vue vers le Sud sur le Roc dels Cimbells, depuis le sommet

IMG_8724.JPG

 

Gros plan sur les proches sommets

IMG_8719.JPG

 

Gros plan sur le pic Péric

IMG_8715.JPG

 

Vue vers l'Est

IMG_8717.JPG

 

Gros plan sur le pic de Tres Estelles en premier plan, pic du Canigou en second plan
IMG_8716.JPG
 

A 14 heures, il est temps de faire demi-tour par le même itinéraire qu’à l’aller. La descente parait presque plus longue que la montée, et il faut rester vigilant aux nombreuses intersections qui auraient tendance à rallonger l’itinéraire. Fin du périple forestier à 17h35, pour un total de 7h39.

 

Chapelle romane du hameau d'En

IMG_8727.JPG

 

Tracé du jour :


Visorando

 

Les chiffres de la journée :

Temps de marche total 7h39 pour 18 km à 2,4 km/h

Dénivelé positif total : 1424 m – Autant en négatif

Point culminant : 2039m



30/09/2019
21 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 189 autres membres