Rando dans les Pyrénées en toute simplicité

Rando dans les Pyrénées en toute simplicité

Pics de Font Negra par le cirque des Valletes

29/10/2017 : parking de la Vignole – col du Roc de les Ombres – Pic de Font Freda (2738m) – Pic de les Valletes (2814m) – Pics de Font Negra (2877m) – Pic de la Mina (2683m) – Bassa de l’orri de la Vinyola – parking de la Vignole

 

Il est un secteur le plus à l’Ouest des Pyrénées-Orientales où l’on trouve un complexe de sommets majeurs, dominant un cirque glaciaire ; la glace a laissé place depuis longtemps à la roche. Mais par un judicieux circuit en altitude, nous éviterons le glacier rocheux. C’est aux portes de l’Andorre, mais néanmoins totalement en France que se déroulera cette boucle. Nous profitons du passage à l’heure d’hiver pour partir tôt et avec la lumière du jour. C’est avec Marc et Mehdi que je pars à la découverte de ce chapelet de sommets, à 8h10 depuis le parking de la Vignole, sous le col de Puymorens. Nous suivons la piste qui monte à l’Estanyol, petite retenue d’eau pour la station de ski locale.

 

Dans notre dos les bâtiments du col du Puymorens dominés par le pic de Tossal Mercader

IMG_6577.jpg

 

Il faut remonter un court instant la Coma de l’Estagnol, puis bifurquer à gauche, plein Sud en direction d’un col. On trouve un sentier balisé par quelques cairns au milieu de rhododendrons et d’un éboulis. Mais globalement ça passe partout. Dans cette combe, nous sommes à l’abri du vent, et nous ne savons pas encore que ce sera nos derniers instants de calme. Nous parvenons au col du Roc de les Ombres en 55 minutes. Nous sommes face à l’arête Nord/Est du pic de Font Freda, qu’il va falloir remonter. Vu d’où nous sommes, elle parait inquiétante, mais en se rapprochant, il n’y a pas de difficulté notoire. On trouve même un sentier.

 

Le col en vue

IMG_6579.jpg

 

Un pierrier "facile"

IMG_6580.jpg

 

L'élégante arête à suivre

IMG_6582.jpg

 

C’est en remontant l’arête que l’on fait la rencontre du vent, un vent omniprésent et puissant. On se fait chahuter, si bien que l’ascension de cette arête s’en trouve compliquée juste par la simple présence du vent, qui apporte avec lui le froid saisonnier. L’arête débouche sur le plateau sommital où il est bien difficile de distinguer le point culminant. Cela ressemble à une steppe perchée à plus de 2700 mètres. Le cairn sommital est atteint à 9h58, après 1h42 d’ascension. Comme tous les sommets de ce secteur, le versant Sud est fait de pentes douces et herbeuses, alors que le versant Nord se compose d’à pics vertigineux et rocailleux. C’est un résumé rapide de ce que l’on trouve généralement dans les Pyrénées. Cette première cime culminant quand même à 2738 mètres nous gratifie d’un panorama allant du pic du Canigou à l’extrême Est, au massif de l’Aneto à l’Ouest, rien que ça ! Panorama fastueux comme diraient certains.

IMG_6588.jpg

 

IMG_6587-001.jpg

 

Vue sur les sommets frontaliers entre Ariège et Andorre ou Espagne

IMG_6592-001.jpg

 

Les proches sommets Ariégeois

IMG_6595.jpg

 

Le plateau sommital

IMG_6589.jpg

 

La crête à suivre

IMG_6590.jpg

La suite de l’itinéraire consiste à monter et descendre des cimes dont on ne sait jamais avec exactitude qu’elle est la plus haute. Sur cet altiplano, un sentier évite même les éminences pour avancer vers l’Ouest en courbe de niveau. C’est parti une partie de saute-mouton, ou plutôt saute-isard sur ces différentes cimes. Malgré le vent, c’est un régal que d’évoluer seuls à cette altitude, avec une telle vue.

 

IMG_6596.jpg

 

Dans notre dos la partie déjà parcourue

IMG_6597.jpg

 

Nouvelle cime sans nom

IMG_6599.jpg

 

Pic de la Mine et estany de l'orri de la Vinyola

IMG_6601.jpg

 

Le second sommet du jour, le pic de les Valletes est gravi à 11h32, pour 2h45 de balade. C’est l’occasion de se poser un peu tout en débattant sur les sommets que l’on voit ou non vers le Carlit. Débat tout aussi passionnant sur les profils des sommets que l’on ne connaissait pas sous cet angle de vue.

 

Au sommet du pic des Valletes

IMG_6602.jpg

 

Le plateau en herbe n'est rien d'autre que la cime du pic de Font Freda

IMG_6603.jpg

 

Puis nous poursuivons toujours plus vers l’Ouest, en restant au plus près de la ligne de crête. On laisse sur notre droite une arête pour gravir les trois cimes composant les pics de Font Negra. Le point culminant est le sommet le plus occidental des trois. Avec ses 2877 mètres, c’est le toit de ce complexe de sommets. Il est également le 6ième sommet des Pyrénées-Orientales. Pour trouver plus haut plus à l’Ouest, il faudra aller jusqu’au Tossa Planas de Lles. Une borne matérialise cette altitude.

 

Nouveau point de vue sur le pic de la Mine et son étang

IMG_6609.jpg

 

Les sommets de Font Negra

IMG_6610.jpg

 

L'équipe au sommet du Font Negra

IMG_6618.jpg

 

Quelques gros plans

IMG_6605.jpg

 

Pique d'Estats et Montcalm

IMG_6606.jpg

 

Massif de l'Aneto/Maladeta

IMG_6607.jpg

 

Pas de la Casa et col d'Envalira

IMG_6619.jpg

Le vent étant toujours aussi présent, toujours aussi froid, donc ce sera quelques mètres en-dessous, à l’abri, que nous prendrons le repas. Il est 12h22 et il n’aura fallu que 3h26 pour effectuer cette première partie de journée. Le repas est pris en direction de la face Nord du Campcardos, toute saupoudrée de la dernière chute de neige du début du mois. Nous profitons longuement de ce moment de calme, et nous reprenons la marche à 13h38. Il faut à présent revenir sur nos pas, en suivant cette fois la sente sous les cimes. Puis on change de cap, à présent vers le Nord, en suivant l’arête qui relie cet altiplano au pic de la Mine.

 

Coma d'en Garcia

IMG_6621-001.jpg

 

L'arête menant au pic de la Mine

IMG_6622.jpg

 

Sur la droite, le versant Nord des sommets parcourus au matin

IMG_6623.jpg

 

Cette liaison peut se parcourir sur le fil de l’arête, sans difficulté, ou pour les moins intrépides, un sentier passe sur le flanc Est. A partir du point le plus bas, on peut aisément rejoindre la combe de l’orri de la Valletes. Nous poursuivons jusqu’au sommet, en contournant une dalle en passant par le versant Ouest. Les 2683 mètres du pic de la Mine sont gravis à 14h32, et 4h23. Ce sera le dernier sommet du jour. La météo toujours aussi belle nous incite à faire une halte prolongée sur ce sommet. La vue est plus réduite à présent mais reste malgré tout étendue. Seule, la verrue du Pas de la Casa gâche un peu ce cadre naturel.

IMG_6624.jpg

 

Dans le dos les sommets ont plus fière allure

IMG_6625.jpg

 

Au sommet du pic de la Mine, vue sur la descente finale

IMG_6626.jpg

 

Sur son versant Nord, le pic de Font Freda semble imprenable

IMG_6627.jpg

 

Pour conclure cette boucle, il suffit de descendre plein Nord, la pente qui s’affaiblit mollement et au niveau des télésièges de la station de ski, basculer dans le vallon. Il n’y a plus qu’à suivre les pistes de ski pour refermer cette boucle où nous n’avons croisè que 4 personnes. Fin de la balade à 16h10, en 5h30 comme prévu par Marc. Une promenade en altitude accessible au plus grand nombre, malgré le vent, et pour un panorama grandiose. Quel dommage que ce soit si loin !

 

Fichier GPX à télécharger

 

Tracé du jour sur carte IGN 1/25000

Carte_IGN_Font-Freda.jpg

 

Les chiffres de la journée :

Temps de marche total 5h30 pour 17 km à 3,1 km/h

Dénivelé positif total : 1440 m – Autant en négatif

Point culminant : 2877m



30/10/2017
14 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 119 autres membres