Rando dans les Pyrénées en toute simplicité

Rando dans les Pyrénées en toute simplicité

Puig Sec – couloir du Levant gauche (PD sup) et Roc Nègre – couloir N de la Lentilla (PD sup)

04/04/2021 : Los Masos – Bois de Patriques – Carnisseria – Clot de Dalt – Molleres Llargues – couloir du Levant gauche (PD sup) – Puig Sec (2665m) – plat du Barbet – Font de la Portella – couloir N de la Lentilla (PD sup) – Roc Nègre (2714m) – Molleres Llargues – GR10 – Abri du Pinatell – Los Masos

 

Préambule : Voilà longtemps que depuis la plaine du Roussillon, j’observais ces couloirs lointains qui composent la face Est du Puig Sec. Ecrasé par ses deux imposants voisins que sont le Roc Nègre et le Canigou, le Puig Sec ne me paraissait pas être une destination intéressante pour de l’alpinisme hivernal. Pourtant, il y a de quoi faire, au prix d’une approche hors-sentier très « spéciale ». Puisque qu’un nouveau confinement approche, alors ces couloirs face à la mer seront une belle destination, avant d’entrer en léthargie. Yannick m’accompagne dans cette parenthèse hors covid. Départ à 19h40 du parking de Los Masos de Valmanya. Montée rapide en soirée, par les bois de Patriques, pour passer la nuit au refuge pastoral de Prat Cabrera. Arrivée à la cabane du berger à 21h10 pour 1h30 d’ascension. La cabane est déjà occupée par un homme seul, qui aura allumé le poêle. Nous profiterons ainsi d’un feu qui est le bien venu. Coucher à 22 heures, le lever sera à 3h15.

 

Gros plan sur le Puig Sec depuis Los Masos

P1120331.JPG

 

Les chiffres de la journée :

Temps de marche total 1h30 pour 4,2 km à 2,8 km/h

Dénivelé positif total : 651 m – Dénivelé négatif total : 51 m

Point culminant : 1691m

 

Départ matinal à 4 heures avec un regel nocturne correct à cette altitude. Nous passons au Ras de Prat Cabrera et suivons le GR10 balcon du Canigou, jusqu’à la zone nommée Carnisseria. Dans un virage serré, un cairn invite à quitter le GR pour s’engager pleine pente vers l’Ouest, dans la forêt. A cet instant, 1000 mètres de dénivelé nous séparent du sommet. Il est 4h40, le froid commence à se faire sentir, mais le vent est nul. Yannick connaissant mieux que moi ce versant hors-sentier, il passe devant pour assurer le guidage, afin de perdre le moins de temps possible dans la nuit sombre. Allant de cairn en cairn, nous avançons efficacement. Cet itinéraire est aussi signalé par des balises de peinture bleue. Des langues de neige dure commencent à apparaitre au dessus de 2000 mètres, mais inutile d’utiliser les crampons. Nous nous présentons au petit jour au pied de la face Est du Puig Sec. Il est 6h23, et cette approche aura demandé 2h26. Il est l’heure de cramponner. A cet instant, le froid est violent, pénétrant, donc parfait pour ce qui nous attend, mais difficile à supporter dans cette phase statique. Courte pause et c’est parti. Nous choisissons le couloir gauche du Levant, le couloir droit paraissant moins « intéressant ». La base du couloir est à environ 2460 mètres.

 

Face Est du Puig Sec, couloir à gauche de la cime

P1120335.JPG

 

Petit jour sur la plaine du Roussillon
P1120337.JPG

 

Yannick passe devant, mais il n’est pas question de faire la moindre trace, la neige est si dure que seul l’avant des pointes mord ce béton éphémère. Dans notre dos le jour se lève, le soleil monte des abysses. Là-bas, dans la plaine du Roussillon, la vie parait soudain si lointaine. La pente se cambre, nous montons avec aisance. C’est un bon couloir comme on les aime, avec juste ce qu’il faut de difficulté, et un décor environnant qui porte vers la mer, tel qu’on en voit rarement dans les Pyrénées.

 

Au départ du couloir

P1120340.JPG

 

Très court cône
P1120342.JPG

 
P1120343.JPG

 

Yannick à mi couloir
P1120344.JPG

 

Proche du passage mixte
P1120347.JPG

Sur le dernier tiers, un court passage en mixte présente un peu de glace. Rien d’extrême, ça passe ! Puis un final droit dans la pente conduisant légèrement au S du sommet. Quelle lumière à cet instant. Nous posons les pieds sur la crête à 7h43, après 3h25. Quel privilège d’avoir un tel panorama à cet instant du jour. Le Puig Sec est un sommet juste à cheval sur la ligne de crête reliant le Canigou au Roc Nègre, nous avons la vue aussi ouverte vers l’Est comme vers l’Ouest.

 

Lèger mixte

P1120349.JPG

 

Proche de la sortie
P1120350.JPG

 

Molleres llargues et Pic Galinasse
P1120352.JPG

 
L'ensemble du couloir depuis la sortie
P1120354.JPG

 

Sortie raide mais sans corniche

169151531_3966418126713571_1896134912188460537_n.jpg

 

Sommet 10 mètres à droite
P1120356.JPG

 

Sur la gauche Roc Nègre

P1120355.JPG

 

Vue vers l'Ouest
P1120363.JPG

 P1120365.JPG

 

169242461_138981474834289_5956202085514350319_n.jpg

 

Pic du Canigou et Barbet
P1120357.JPG

 

Panorama vers l'Est
P1120357_stitch.jpg

 

En rouge Couloir N de la Lentilla, en bleu le couloir de descente
P1120362.JPG

 

A 8h05 nous quittons le sommet qui devait être la seule destination du jour. Nous prenons la direction de la Portella de Valmanya. Il est tôt, et nous serons confinés dans quelques heures pour 4 semaines. Il y a tout proche un autre couloir que nous ne connaissons que de nom et qui s’est souvent refusé à nous à cause de la Tramontane. Et si on remettait ça sur le Roc Nègre ? En moins d’une minute la décision est prise de faire un nouveau couloir, le couloir N de la Lentilla. Nous n’avons pas choisi la meilleure des approches puisqu’il nous faut alors perdre 350 mètres de dénivelé, mais après tout, ne sommes-nous pas là pour marcher ? Portés par une euphorique envie de liberté, nous contournons un pilier rocheux descendant du Puig Sec, pour se présenter à 9h30 au pied de la face Nord du Roc Nègre. Il fait déjà très chaud en versant Est, mais au Nord, le froid n’a rien perdu de son mordant. Quelques animaux locaux vont nous divertir et nous faire apprécier une nouvelle fois s’il le fallait, cet exceptionnel massif du Canigou.

 

Arête N du Puig Sec vue depuis le plat du Barbet

P1120366.JPG

 

Autre perspective du Puig Sec
P1120367.JPG

 

Face N du Roc Nègre et couloir N de la Lentilla
P1120368.JPG

 

Face Est du Puig Sec cette fois au soleil
P1120369.JPG

 

Le Roc Nègre à gauche à l'ombre
P1120370.JPG

 

Isard
P1120372.JPG

 

Gypaète barbu
P1120373-001.JPG

 

En rouge Couloir N de la Lentilla, en bleu le couloir de descente
P1120376.JPG

 

9h30, nous nous présentons au pied de la grande paroi [5h10]. Nous rentrons dans l’ombre de la face, et en avant pour un très long cône de déjection. Même si un peu de fatigue s’insinue dans l’organisme, je n’ai aucun doute sur notre capacité à enchainer ce second couloir dans un temps correct. Levant les yeux vers la pente raccourcie par la perspective, je vois mon frère de plus en plus petit. Yannick est impressionnant de facilité, je dois me faire mal pour ne pas me faire distancer. Une fois le cône digéré, le couloir est un régal du genre. La pente est constante et la qualité de neige avec. Seul un court passage en neige semoule sur la partie la plus haute vient contrarier l’ascension, mais cela n’excède pas les trois pas. 10h23, en 5h55 nous sortons du couloir. Le principal n’est pas de sortir un couloir ou un sommet, mais plus le chemin parcouru pour y arriver. Et aujourd’hui, quel chemin ! J’en suis d’autant plus heureux que c’est avec Yannick que je concrétise cet enchainement made in Canigou.

 

La voie menant du blanc au bleu

P1120378.JPG

 

Entrée étroite du couloir
P1120379.JPG

 
P1120380.JPG
 
Dans le couloir
P1120381.JPG

 
P1120382.JPG

 
P1120383.JPG

 
P1120384.JPG
P1120385.JPG

 

Face N du Puig dels Tres Vents
P1120386.JPG

 

Il reste un bout d’arête rocheuse que l’on réalise sans crampons, et à 10h40 nous foulons le point culminant du jour, après 6h03. Le petit voile nuageux qui couvrait le sommet du Canigou à cette fois disparu. C’est pour moi, depuis le Roc Nègre, que la vue est la plus belle sur la face S du Canigou. De plus, ce sommet permet d’avoir la vue la plus complète sur l’ensemble des cimes locales.

 

Arête sommitale du Roc Nègre
P1120387.JPG

 

Sommet du Roc Nègre vue vers le Nord
P1120388.JPG

 

Gros plan sur la face S du pic du Canigou - au premier plan le Puig Sec
P1120389.JPG

 
P1120391.JPG

 

Pour l’itinéraire retour, poursuivre l’arête vers l’Est jusqu’au premier col tout proche, et descendre dans le grand couloir versant Nord. La neige est encore excessivement dure, ça descend parfaitement bien. Une fois au pied de la face, il n’y a plus qu’à reprendre l’itinéraire matinal dans une neige ramollie. Durant ce retour, nous croisons une ancienne connaissance qui arrive du Canigou par la portella de Valmanya. Nous poussons la marche jusqu’à l’orri du clot de dalt, où nous prenons le repas à 12h08 [7h07].

 

Orri du clot de dalt
P1120393.JPG

 

Nous repartons à 12h48, il est temps de rentrer, couvre-feu oblige. Itinéraire identique à celui de la montée jusqu’au GR10, puis nous prenons la direction de l’abri du Pinatell. Il ne reste plus alors qu’à descendre le sentier indiquant Valmanya ; ce dernier va nous faire perdre 600 mètres de dénivelé en quelques lacets. Fin du parcours 14h42, pour un total de 8h50. La journée fût richement remplie, une réussite en tout point de vue. Quand toutes les conditions sont réunies, il ne faut surtout pas se priver du festin. Comme nous allons être privés de sorties pour les semaines à venir, il fallait optimiser ce dernier week-end de liberté. Comme l’a écrit J. R. R. Tolkien dans son célèbre « Seigneur des anneaux » : “La seule chose que l'on puisse décider est que faire du temps qui nous est imparti.

 

Au dernier plan le Puig Sec
P1120394.JPG

 

Couloir du Levant gauche en vue 3D

Carte 3D Puig Sec.JPG

 

Couloir N de la Lentilla en vue 3D
Carte 3D Roc Negre.JPG

 

Tracé du parcours :
Carte-IGN SEC et NEGRE.jpg

 

Les chiffres de la journée :

Temps de marche total 8h50 pour 19,8 km à 2,2 km/h – Circuit total : 24 km

Temps pour faire le premier couloir : 0h59

Temps pour faire le second couloir : 0h45

Dénivelé positif total : 1532 m – Dénivelé négatif total : 2148 m

Point culminant : 2714m



06/04/2021
18 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 304 autres membres