Rando dans les Pyrénées en toute simplicité

Rando dans les Pyrénées en toute simplicité

Tour des cirques d’Ensagents et dels Agols par les crêtes

02/07/2023 : Eglise Sant Jaume dels Cortals – cami de l’Ossa – Alt del Griu (2879m) – Pic d’Ensagents o dels Pessons (2852m) – Collada dels Pessons (2776m) – Pic dels Llops (2843m) – Cap dels Agols (2665m) – Cap de la Coma dels Llops – Cap de Montuell – Bordes de las Pardines - Eglise Sant Jaume dels Cortals

 

Parcours d’altitude dans la partie sud de la principauté d’Andorre. Les sommets majeurs de la principauté bordent les frontières, pourtant, on trouve dans ce secteur plus dans les terres, des cimes aux altitudes respectables. Le cirque d’Ensagents est adossé à l’ouest au cirque des Pessons qui est lui tourné vers l’est. Le cirque des Agols serait la continuité de celui d’Ensagents, s’ils n’étaient pas séparés par le Cap de la Coma dels Llops. Cet itinéraire est donc une boucle qui permet de visiter par les crêtes ces vallées relativement peu fréquentées. Cette journée est placée sous le signe de la famille puisque mon frérot Yannick et notre champion Jules se joignent à moi. Jules revient sur les terres qui l’on vu médaillé de bronze au championnat de monde de Trail en 2022. Départ à 7h30 depuis le virage de la chapelle de Saint Jaume del Cortal. Il faut remonter la route sur 1 km afin de trouver le sentier qui conduit aux étangs d’Ensagents. Je vais avoir du mal à trouver le point d’entrée du sentier, erreurs de souvenirs qui nous feront perdre 30 minutes, car ici, le hors entier est vite verrouillé par des propriétés privées. Le sentier s’élève immédiatement en forêt. A la première intersection, nous prenons le sentier de droite, celui qui évite les étangs d’Ensagents.

 

Point de départ

IMG_1165.JPG

 

Sentier que nous avons suivi, puis perdu, puis retrouvé
IMG_1166.JPG

 

Nous prenons l’itinéraire qui monte directement à l’Alt del Griu, mais il y a régulièrement des intersections, un vrai labyrinthe. Nous faisons une nouvelle erreur en suivant un autre sentier. Cette erreur nous permettra de faire du hors sentier en forêt afin de se raccorder sur le bon itinéraire, et ainsi de trouver une belle récolte de cèpes de pin de première fraicheur. A partir des 2000 mètres, l’itinéraire est unique et s’élève efficacement. La forêt cède la place aux pelouses. Nous prenons directement pleine crête qui est sans difficulté pour se hisser sur la bosse 2696m appelé aussi Pic de l’Aspre, afin d’avoir un premier regard sur les estanys d’Ensagents. Nous ne faisons que passer à la collada d’Entinyola, sentier venant des étangs, puis nous parvenons tout en haut de l’Alt del Griu à 10h20, après 2h50. Sans erreur au départ, on doit passer en moins de 2h15. La vue de ce sommet est déjà gratifiante. Le regard porte jusqu’au massif d’Aneto/Maladeta à l’Ouest.

 

Droit dans la pente la bosse 2696m ou pic de l'Aspre, au fond l'Alt del Griu
IMG_1168.JPG

 

Cirque d'Ensagents vu à 2696 mètres
IMG_1169.JPG
 
Gros plan sur les étangs d'Ensagents
IMG_1173.JPG

 

La pente terminaleIMG_1179.JPG

 

Vue vers le N/W depuis la cime de l'Alt del Griu
IMG_1174.JPG

 

Le massif Aneto/Maladeta est nettement visible à l'ouest
IMG_1175-001.JPG

 

Au bout de l'arête le prochain sommet, le pic d'Ensagents
IMG_1177.JPG

 

Secteur Coma Pedrosa
IMG_1178.JPG
 
La brume vient souvent par l'Aston IMG_1182.JPG

 

Entouré de ouate le pic de Rulhe sort la tête des nuages
IMG_1180.JPG

 

Gros plan sur le pic de Rulhe
IMG_1181.JPG

 
Vue vers le N/W
IMG_1183.JPG

 

Cime de l’Alt del Griu, point culminant du jour, mais cela ne signifie pas pour autant que la prise de dénivelé positif est finie. Nous repartons vers le Sud/Est en suivant l’arête reliant l’Alt del Griu au pic d’Ensagents. C’est la partie la plus technique de la journée, où il y a quelques passages qui demandent à quitter l’arête par de bons échappatoires versant Ensagents. Nous jouons à saute-mouton entre le fil de l’arête et les évitements. Cela conduit à la collada baixa d’Emportona, grosse brèche permettant de basculer vers le nord. La marche devient alors plus facile et la pente se cambre de façon continue jusqu’au sommet suivant. Second sommet du jour atteint à midi, en 4 heures. Petit repas rapide pris sur place puisque nous sommes seuls.

 

Quelques évitements sur la crête de l'Alt del Griu
IMG_1184.JPG

 

Le monolithe de la Collada Baixa d'Emportona
IMG_1185.JPG

 

nVz5jGMV6xilHFJcu4KiaAqxuSTZAULGq-H_Z8RKfU8-1536x2048.jpg

 

La partie la plus complexe est derrière nous
IMG_1186.JPG

 
Alt del Griu vu depuis le pic d'Ensagents 
IMG_1188.JPG

 

Le cirque des Pessons vu de haut
IMG_1189.JPG

 

Prochaine destination, le pic dels Llops et ses nombreux couloirs
IMG_1190.JPG

 

Le cirque d'Ensagents
IMG_1191.JPG

 

Nous ne nous autorisons que 35 minutes de pause, et c’est reparti pour une marche en altitude. La marche est plus facile en direction de la collada dels Pessons ; c’est pratiquement plat. Ce plateau culminant à plus de 2770 mètres d’altitude est très fleuri. Il permet aux lagopèdes d’évoluer en totale quiétude avec le plumage camouflage de saison. Au bout du plateau, nous laissons sur la gauche l’itinéraire classique du pic dels Pessons pour prendre à droite le confidentiel pic del Llops. La crête est plus complexe à présent, très encombrée de blocs dans tous les sens. Cela demande d’être adroit et choisir les meilleurs passages. Cela reste de la randonnée où il faut parfois mettre les mains. Jules semble dans son élément au milieu des rochers. Il y a un point bas sur la crête, puis une reprise d’altitude courte mais raide. Troisième cime du jour à 14 heures, après 5h25.

 

Pic dels Llops dans la machoire
IMG_1192.JPG

 

Regard d'où l'on vient
IMG_1193.JPG
 
Un lagopède en promenade furtive
IMG_1198.JPG

 

Pic dels Llops où nous allons
IMG_1199.JPG

 

Estany de l'Illa
IMG_1200.JPG

 

Partie finale du pic dels Llops
IMG_1201.JPG

 

Cirque de l'Estany de l'Illa
IMG_1202.JPG
 
Refuge de l'Illa, l'un des rares refuges gardés en Andorre
IMG_1203.JPG

 

Cirque d'Ensagents
IMG_1204.JPG

 

Au sommet du pic dels Llops
IMG_1205.JPG

 

Nous enchainons en direction du cap dels Agols, col qui ferme le cirque éponyme. Cet itinéraire d’altitude est surprenant par son relief relativement plat, entrecoupé d’amas de roches que l’on peut soit gravir, soit éviter selon l’humeur et le niveau de fatigue. Sur notre gauche s’étire le cirque de l’estany Forcat avec comme fond d’horizon la barrière allant du Tosa del Sirvent au Tossa Plana de Lles. Il est 15 heures lorsque nous faisons une seconde halte repas de 30 minutes, car le retour promet encore d’être long. Bien que peu technique, cette marche à haute altitude demande son comptant d'énergie, ce qui se fait ressentir. Nous parvenons ensuite au col nommé Cap dels Agols à 15h45 pour déjà 6h27 de marche.

 

La Coma dels Llops
IMG_1208.JPG

 

En chemin vers le Cap dels Agols
IMG_1209.JPG

 

Estanys Forcats
IMG_1210.JPG

 

Quand Jules fait des cairns !
IMG_1212.JPG

 

Toujours les Estanys Forcats
IMG_1213.JPG

 

Le bel Estany Blau au sud du Cap dels Agols
IMG_1215.JPG

 

Au Cap dels Agols, direction les Pardines
IMG_1216.JPG

 

Au niveau du col, l’itinéraire est balisé et ne pose pas de questions. Mais il se divise rapidement. La branche de gauche descendant immédiatement dans le cirque des Agols, alors que la branche de droite reste plus longtemps sur les hauteurs. Nous suivons l’itinéraire plus aérien, qui finit par entrer en forêt où la vue se bouche. Nous en profitons pour récupérer de nouveaux cèpes, et l’on plonge en direction des Pardines, complexe hôtelier de luxe. Comme au commencement de la journée, le final est un peu confus à cause des propriétés privées qui bloquent l’accès au chemin le plus direct. Ainsi, au niveau des Pardines qui est également le point de départ pour l’étang d’Engolasters, il reste encore 2km de goudron à avaler, et en montée. Jules fait parler la poudre en mettant un démarrage à nous tuer sur place si nous avions eu la mauvaise idée de le suivre. C’est beau la jeunesse ! Nous finissons avec Yannick cette boucle de 9h06, à 18h30, sous un soleil écrasant. Journée récompensée par une belle récolte de cèpes. Nous aurons passé quand même 7 heures à marcher au dessus de 2000 mètres, c'est dire si cela reste montagneux. Hélas en Andorre, où que l’on soit, le bruit lancinant de moteurs n’est jamais très loin.

 

Trace du jour :

Carte_Agols.jpg
 

Les chiffres de la journée :

Temps de marche total 9h06 pour 22,3 km à 2,4 km/h

Dénivelé positif total : 1700 m – Autant en négatif

Point culminant : 2879m



06/07/2023
8 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 304 autres membres