Rando dans les Pyrénées en toute simplicité

Rando dans les Pyrénées en toute simplicité

Vallée de Turguilla

02/06/2011 : Cascade d'Ars - Cabane du Guzettou

 

En ce jeudi de Pentecôte un long week-end de marche s’offre à nous. C’est avec le CAFPA et autour d’Aulus les Bains en Ariège que j’ai rendez-vous.

Aussi étonnant que cela puisse paraître, la neige est tombée en début de semaine alors que nous sommes début juin. Depuis notre camp de base d’Aulus, Kiki décide une petite sortie d’échauffement afin d’attendre le reste de l’équipe qui doit arriver en soirée. C’est vers la toute récente cabane du Guzettou que nous partons en découverte. Le départ est donné sur la piste qui monte vers la cascade d’Ars. L’état dégradé de la piste forestière nous oblige à quitter le 4x4 avant le terminus. Nous suivons donc à pied cette piste jusqu’au sentier en forêt qui n’est autre que le GR10. Je connais ce sentier pour l’avoir parcouru en avril et il me paraît être moins raide qu’il y a 2 mois en arrière. Il s’élève dans une forêt de hêtre, dont le sol en cette journée est devenu glissant à cause de la pluie. La météo n’est pas bonne mais la pluie ne tombe pas. Nous aurons même la chance de voir une mer de nuages qui recouvre Aulus et sa vallée.

 

 

La cascade d’Ars est atteinte en moins d’une heure. Il faut dire que la fraicheur induite par l’humidité ambiante incite à marcher d’un pas rapide.

 

 

On poursuit notre chemin jusqu’au sommet de la cascade jusqu’à atteindre un ponton. Nous restons sur le GR10. Celui ci traverse le ruisseau d’Ars pour nous faire changer de vallon. Avec la neige fraiche qui est bien présente, nous perdons quelque instant le sentier en nous enfonçant dans des fourrés. Heureusement le GR est vite retrouvé et nous amène directement à plat jusqu’à la cabane nouvellement rebâtie. Nous l’avons atteinte en 2h01. C’est parfait car il est déjà midi.

 

En cheminant vers la cabane

 

La cabane contient 5 couchages avec couvertures, un poêle à bois, une petite table et une fontaine, ou plutôt la cabane est posée sur une arrivée d’eau au niveau du poêle. 

Nous allons inaugurer le poêle afin de prendre le repas au chaud. La température sera si douce qu’elle va inciter à la sieste. Comme il règne une douce torpeur, nous allons nous offrir 2 heures de repos.

Quand nous quittons la cabane à 15h le temps s’est radoucit et c’est la pluie qui tombe à présent. Nous partons toujours sur le GR10 en direction de l’étang de Guzet. On traverse un grand pré bien vert et l’on quitte le GR pour suivre sur notre gauche un chemin en forêt balisé en jaune. Il faut suivre les panneaux « chemin du Fouillet », ce chemin retombe sur le GR10 emprunté le matin et nous conduit quasiment à notre véhicule. Nous avons effectué la descente en 1 heure exactement, la pluie fine incitant à ne pas trainer.

C’est un petit circuit facile qui demande à être une nouvelle fois parcouru par temps sec et chaud.

 

Résumé de la journée :

Temps de marche : 3h01 – Point culminant : la cabane 1568m

Dénivelé positif : 715m

 

03/06/2011 : Pla de Gérac - Cabane de Turguilla - Pic du KVJ2 - Cabane de Turguilla

 

Le départ est donné au parking de Gérac au dessus de la station de ski de Guzet Neige. Le soleil n’est pas encore là mais on sent déjà que la journée sera belle. La neige tombée les derniers jours est bien présente.

 

Pla de Gérac

 

Nous suivons la route forestière sur environ 500m avant de quitter celle-ci pour emprunter un sentier sur la droite. Ce chemin un peu délicat est équipé d’une main courante métallique et de quelques barreaux d’échelle afin de sécuriser un passage.

Après ce passage un peu original, nous remontons un vallon et laissons sur notre droite une succession de lacs.

Nous arrivons à la cabane de Turguilla pour prendre le repas. Il fait beau alors c’est au soleil que nous allons manger.

 

Cabane de Turguilla

 

Une fois le ventre bien rempli, une partie de l’équipe va se lancer à l’assaut du KVJ2 une éminence rocheuse ainsi nommé par Kiki. Il faut suivre au départ de la cabane les marques rouges qui conduisent au Pic Séron ; puis à mi-pente incliner la marche sur le droite et quitter cet itinéraire. Comme le temps est clair nous progressons facilement à vue, malgré la neige fraiche qui masque les pièges du terrain. En moins d’une heure et demie nous atteignions le pied de ce promontoire rocheux. Un peu d’escalade facile est nécessaire pour atteindre la cime du KVJ2.  

 

Le sommet à droite, tout proche

 

Un lagopède mâle, surpris lors de la montée

 

Sommet du KVJ2

 

Vue sur l'étang d'Aubé depuis le sommet

 

Soirée mémorable dans la cabane

 

Résumé de la journée :

Temps de marche : 3h55 – Point culminant : KVJ2 Aulusien (un sommet sans nom) 2442m

Dénivelé positif : 684m - Dénivelé négatif : 432m

 

04/06/2011 : Cabane de Turguilla - Pla de Gérac

Le brouillard ne s’est pas levé cette nuit malgré les fortes pluies. Nous reprenons le chemin du retour par le même itinéraire.

 

Etang de La Piède jouant au miroir

 

Une pluie fine va même venir s’inviter avant que nous retrouvions nos véhicules.

 

Résumé rapide :

Temps de marche : 1h12

Dénivelé positif : 59m - Dénivelé négatif : 311m



09/09/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 189 autres membres