Rando dans les Pyrénées en toute simplicité

Rando dans les Pyrénées en toute simplicité

Boucle du Pla de Montcamp à la Calbe depuis Siguer

20/11/2021 : Siguer (739m) – GR10 – Col de Gamel (1389m) – Pla de Montcamp (1905m) – Pic du Col Taillat (1959m) – Cap de la Serre des Afumats (2090m) – La Calbe (2185m) – Col de Bayle – Pic du Midi de Siguer (2003m) – route forestière du Débès – Siguer

 

Les montagnes qui bordent le village de Siguer sur le versant oriental, sont idéales pour la randonnée de mi-saison. Bien que dépassant à peine les 2000 mètres, cela représente une bonne grimpette depuis le fond de la vallée. Départ à 7h40. Malgré le 0°C ambiant, il ne fait pas vraiment froid. En suivant le GR10 cap à l’est, on s’élève jusqu’au village de Gestiès qui peut aussi constituer un point de départ. Puis le GR10 prend encore de la hauteur sèchement, jusqu’à parvenir au col de Gamel en 1h05. Une fois la hauteur prise, il n’y a aucun risque d’avalanche puisque l’on évolue sur des bosses rondouillardes, mais pour l’heure la neige est encore bien loin.

 

La destination se dévoile
IMG_0562.jpg

 

Le soleil chauffe déjà la face Est de la Pique d'Endron
IMG_0565.JPG

 

Carrefour bien connu des GRdistes
IMG_0567.JPG

 

Pique d'Endron à gauche, massif de Bassies à droite

IMG_0573-001.JPG
 

Gros plan sur le massif de Bassies - sous cet angle cela a l'apparence à la Maladeta
IMG_0568-001.JPG

 

Crête Pique d'Endron/Pic de l'Aspre
IMG_0570-001.jpg
 

Gros plan sur le Pic de l'Aspre

IMG_0572.JPG

 

Versant Sud du massif de Tabe

IMG_0574.JPG

 

La crête à suivre

IMG_0575.JPG

 

Sans difficulté aucune, il suffit de remonter la longue croupe, en suivant le GR10. La vue sur la Pique d’Endron à droite attire naturellement le regard. Le Pla de Montcalm est atteint à 9h50 après 2h10 depuis Siguer. Comme son nom l’indique, c’est un plateau de pâturage, belvédère de choix sur la vallée de Siguer.

 

Sommet du Pla de Montcamp
IMG_0579.JPG

 

Massif de Bassies vu depuis le Pla de Montcamp et Mont Valier à sa droite

IMG_0580.JPG

 

Gros plan sur le Mont Valier
IMG_0581.JPG

 

Le bout de GR10 déjà parcouru
IMG_0582.JPG

 

C'est droit devant que cela se passe
IMG_0583.JPG

 

Vue vers le Sud sur les hautes cimes de l'Aston

IMG_0584.JPG

 

Gros plan sur le pic de Rhule
IMG_0591.JPG

 

Puis, cap au Sud par la crête du planel de Sasc. Très peu de neige pour le moment. Passage rapide à la cabane de Besset d’en haut, posée en plein col de Sasc, fermée puisque étant la propriété du berger. Courte pause de cinq minutes à 10h10 [2h25], puis j’engage la remontée sur la bosse suivante.

 

Cabane du Besset d'en haut

IMG_0585.JPG

 

Col de Sasc
IMG_0586.JPG

 

Pla de Montcamp d'où je viens
IMG_0587.JPG

 

La partie parcourue depuis le Pla de Montcamp
IMG_0588.JPG
 

A cet instant, la neige est un peu plus présente, sans pour autant nécessiter l’usage de matériel ad hoc. A peine un peu plus haut que son jumeau Pla de Montcamp, le pic du Col Taillat est une autre bosse recouverte de pelouse. Accéder à sa cime est une formalité. La vue n'y est guère différente du proche voisin, alors je ne traine pas plus longtemps.

 

La suite de la crête

IMG_0592.JPG

 

Gros plan vers le Sud

IMG_0594.JPG

 

Gros plan sur le pic de Mil-Menu et le couloir des Argonautes
IMG_0596.JPG

 

Nouvelle descente jusqu’au Pas de l’Escalier, col accessible également par une route forestière. Cette fois la neige est continue. Le terrain est un peu plus accidenté, plus de pelouse mais des roches qui affleurent la neige. Rien de technique mais la neige freine passablement la progression. Proche du sommet, la pente se couche pour laisser apparaitre un nouveau sommet très ample pratiquement plat. Il est 11h25, pour 3h34 de marche. Le froid s’installe sans invitation. Pas de quoi trainer malgré une belle vue sur l’Aston.

 

Pic du Col Taillat et Pas de l'Escalier au point bas
IMG_0597.JPG

 

Vue vers La Calbe depuis le Cap de la Serre des Afumats
IMG_0600.JPG

 

Vue vers le Nord sur le massife de Tabe depuis le Cap de la Serre des Afumats
IMG_0601.JPG

 

Versant Nord du pic de Bèze

IMG_0602.JPG

 

Etang de Larnoum
IMG_0603.JPG

 

Nouvelle descente en déviant du bord de la crête. Il suffit de suivre le talweg. Malgré la neige et le froid, une source coule encore sur un sol pétrifié par l’hiver naissant. Bien que courte, la remontée sur la cime de La Calbe demande son comptant d’énergie. Elle est rendue éprouvante par la neige qui porte très mal. L’usage des raquettes à cet instant aurait eu du sens. Enfin, cime de la La Calbe à 12h22, après 4h25 et quand même 1700 mètres de dénivelé positif. J’ai ma dose. Ce sera le point culminant du jour. Il fait très froid. Je prête le dos au vent le temps du repas. Le ciel se couvre, rien qui donne envie de grimper plus haut dans de telles conditions. Allez, 13h10, il faut enchainer.

 

Vue sur le Pla de Montcamp depuis La Calbe

IMG_0604.JPG

 
IMG_0605.JPG

 

Au sommet de La Calbe
IMG_0611-001.JPG

 

Gros plan sur le versant Sud du Tarbésou
IMG_0612.JPG

 

Gros plan sur les cimes du Donezan

IMG_0613.JPG

 

Gros plan sur le massif de la Pique d'Estats
IMG_0614.JPG

 

Je n’ai ni l’énergie, ni l’envie de monter sur le proche pic de Baljésou après une perte de 150 mètres, pour devoir en gagner 250 supplémentaires. Néanmoins, la marche en dévers dans une hauteur de neige de 40 centimètres, c’est à peine mieux. Je vise le col de Bayle, visuellement très proche, mais sur le terrain il en est autrement. C’est rude, c’est hivernal, froid et éreintant. Glissade interdite dans la combe nord. Il faut suivre au mieux une courbe de niveau. C’est un vrai soulagement lorsque je parviens sur la crête reliant le Baljésou au pic du Midi de Siguer.

 

Une partie du chemin parcouru
IMG_0615.JPG

 

Pic du Midi de Siguer au bout de la crête du premier plan
IMG_0617.JPG

 

Siguer au fond de la vallée
IMG_0619.JPG

 

Impressionnante face Nord du pic de Cancel
IMG_0620.JPG

 

Il ne reste plus qu’à descendre tranquillement au col de Bayle. La perte d’altitude est rapide, et avec elle, la neige se fait plus rare. J’en profite pour observer sur ma droite ce qui doit être la suite de cette boucle. Puis je poursuis immédiatement sur le proche sommet pic du Midi. Et 5ième sommet du jour pour ce surprenant pic du Midi de Siguer que l’on gagne par une descente en venant du col de Bayle. Il est 14h50, et cela fait exactement 6 heures que je marche.

 

Descente vers le col de Bayle
IMG_0621.JPG

 

Etang de la jasse de Pinardel
IMG_0622.JPG

 

Une partie de l'itinéraire d'où je viens

IMG_0623.JPG

 

Pic du Midi de Siguer à deux pas
IMG_0625.JPG

 

Au sommet du pic du Midi de Siguer
IMG_0628-001.JPG

 

Il ne reste alors qu’à suivre la sente de la crête dite « Montagne de Pinardel ». Si au départ du sommet, la sente est évidente, elle l’est de moins en moins en s’approchant de la forêt. En basculant en versant Est en direction de la Jasse de Peyriguels, cela devient du terrain à sangliers. Et qui dit sanglier dit chasseurs. Cela tombe très bien, il y en a tout proche. Le premier m’indique que je ne suis pas sur le chemin, mais il est le premier surpris lorsque je lui indique avec exactitude notre position sur la carte. Ah oui, il y a un sentier mais pas vraiment entretenu. Puis trois autres braves chasseurs au niveau de la Jasse de Peyriguels à qui je demande un conseil pour rentrer au plus vite à Siguer. Trois avis différents, mais tous me déconseillent de remonter au col de Lars. Alors, je ne vais pas faire dans l’originalité, et je vais m’en tenir au sentier sur la carte. Puis je vais croiser le reste de la compagnie de chasse avec 3 porcs à terre. Moi, j’enchaine jusqu’à déboucher sur la route forestière Débès. Ce final sur la piste va permettre de faire remonter la moyenne du temps de marche. Puis la boucle se ferme à Gestiès, où il reste encore à descendre jusqu’à Siguer. La journée se termine à 17h10 pour un total de 8h07 de bonne marche. Comme je l’avais pressenti, c’est un parcours idéal pour ce moment de l’année, car avec trop de neige ce serait impossible, et avec trop de chaleur un calvaire.

 

Il reste encore du chemin jusqu'à Siguer tout au loin
IMG_0629.JPG

 

Trace du Jour :

Carte_La-Calbe.jpg

 

Les chiffres de la journée :

Temps de marche total 8h07 pour 26,7 km à 3,3 km/h

Dénivelé positif total : 1875 m – Autant en négatif

Point culminant : 2185m



14/12/2021
14 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 235 autres membres