Rando dans les Pyrénées en toute simplicité

Rando dans les Pyrénées en toute simplicité

Cap de Llosada par la Cresta dels Llosers en hivernale

15/04/2018 : col de Puymorens – Serra de les lloses – Cresta dels Llosers – Cap de Llosada (2724m) – Roc de Coma d’Or – Portella de la coma d’en Garcia – Tossa Rodona (2601m) – Coma d’en Garcia – col de Puymorens

 

Aux confins des Pyrénées-Orientales, aux portes de l’Ariège et non loin de la principauté d’Andorre, se trouvent un ensemble de hauts sommets de plus de 2700 mètres. Le Cap de Llosada est l’un d’eux. Bien moins connu que ses imposants voisins que sont le Pedros et le Coma d’Or, le Cap de Llosada n’en demeure pas moins un belvédère sur le vallon de Cortal Rossò et la jasse du Pedros.

P1000015.jpg

 

Départ du col du Puymorens à 7h35, 3°C sur le parking, absence de vent. Je chausse immédiatement les raquettes et je choisis d’éviter le vallon nommé coma d’en Garcia pour aller chercher la Serra de les lloses. Avec les nombreuses chutes de neige durant les 3 derniers jours, il faut vite prendre de la hauteur afin de rester le moins possible exposé aux risques d’avalanches. Il y a très peu de végétation dans ce secteur. Il faut passer un petit bois de pins à crochets, et prendre pleine pente. La neige est croutée en surface, mais casse à chaque pas ; je sens que la montée sera longue dans ces conditions.

 

Dans mon dos la station de ski de Porté Puymorens

P1000016.jpg

 

Les proches sommets Ariégeois vers l'Ouest

P1000017.jpg

 

La crête sur ma gauche allant du pic de Tossal Mercader au Puig de TrespuntsP1000018_stitch.jpg

 

Avant de sortir sur la crête

P1000023.jpg

Une fois rendu sur la première cime sans grande difficulté, il n’y a plus qu’à suivre la longue crête qui va onduler ; il y a de nombreux points hauts à gravir, facilement évitables. Il est plaisant d’arpenter cette crête qui ne présente aucune difficulté notoire. Entre ciel et neige, entre la coma d’en Garcia à ma gauche et le vallon de cortal Rosso à ma droite, cela donne l’impression d’être en apesanteur. Alors que je suis seul sur ces hauteurs, je dénombre plus de 25 personnes dans la Coma d’en Garcia. C’est une procession de skieurs. La solitude des cimes a du bon.

 

Le point culminant de la cresta dels Llosers, au premier plan, a belle allure.

P1000032.jpg

 

Il n’y a plus qu’à suivre cette crête débonnaire en restant au plus près du fil. On y trouve aucune corniche, donc pas de piège sournois.

A ma gauche les sommets emblématiques du secteur des Bésines

P1000035.jpg

 

Depuis la côte 2655m, point culminant de la crête, je me trouve face à deux possibilités pour gagner le sommet voisin, et objectif du jour : soit descendre jusqu’au déversoir de l’estany de coma d’Or puis remonter l’arête Ouest du Cap de Llosada, soit passer par la portella de Cortal Rosso et remonter l’arête Nord. C’est cette seconde option que je retiendrai. Elle semble meilleure en termes de gain de dénivelé. Il ne reste plus ensuite qu’à remonter jusqu’à atteindre le Cap de Llosada.

 

Sommet droit devant

P1000036.jpg

 

Vue vers le Nord

P1000038.jpg

 

Sortir sur la cime n’a pas était facile en raquettes, à cause de petites corniches et d'une neige molle. Mais le point culminant est atteint à 11h45 en 4h03, alors qu’il faut 3 heures en été. Il faut quand même tenir compte qu’il y a 1120 mètres de dénivelé positif. Un sommet de plus de 2700 mètres se gagne toujours à la force des mollets. La vue s’ouvre soudainement sur le versant Ouest du Carlit, certainement le versant le plus sauvage et le plus spectaculaire de ce secteur. Il est temps de prendre un peu de repos et manger vraiment.

 

Vue sur le pic Carlit et la crête des Colls Roig

P1000040.jpg

 

Gros plan sur le versant Ouest du pic Carlit

P1000041.jpg

 

Par delà le pic d'Auriol émerge le massif de Tabe

P1000043.jpg

 

Un léger vent glacial va perturber ce moment de calme. Le froid est intenable malgré un ciel dégagé et un soleil radieux. Je ne peux supporter longtemps ce froid en étant statique. Je suis contraint de quitter la cime et je dois rapidement me remettre en mouvement. 12h25, direction cette fois sur le roc de la Coma d’Or. Facilement accessible par ici en seulement 10 minutes, il n’en demeure pas moins un magnifique bastion rocheux de 100 mètres de haut depuis la jasse du Pedros. C’est un belvédère remarquable sur l’impressionnante face Ouest du Pedros.

 

Pic de Coma d'Or à gauche et le Cap de Llosada d'où je viens

P1000044_stitch.jpg

 

L'imposante face Ouest du Pedros

P1000047.jpg

 

En direction du Tossa Rodona

P1000048.jpg

 

Puis direction sur la portella de la coma d’en Garcia où l’on peut déjà basculer vers l’itinéraire du retour. Mais il était trop tentant de gravir un dernier sommet si proche, le Tossa Rodona. Chose faite à 13h05, après 4h44. Cela donne une perspective intéressante sur la crête allant au Puig de Trespunts jusqu’au Tossal Mercader. Une idée à réaliser en été.

P1000055.jpg

 

Puis descente pleine pente dans la coma d’en Garcia. La neige de surface, ramollie par un soleil trop présent, n’adhère pas. Je vais me laisser glisser, assis sur une vague blanche qui s’écoule activement. Il ne reste plus qu’à parcourir la coume d’en Garcia qui ramène sans faille au point de départ. Ce vallon manque de charme car l’absence de végétation y fait cruellement défaut. De plus, c’est un vallon encaissé qui n’offre aucun point de vue sur quelques faces élégantes. Mais il se parcourt vite, c’est déjà ça. Fin de cette balade à 14h14, pour 5h42. L’essentiel des efforts sont consentis à gravir le Cap de Llosada, le reste n’est qu’une formalité. Peut également se faire en ski de randonnée.

 

La coulée qui m'a porté

P1000056.jpg

 

Partie haute de la Coume d'en Garcia

P1000057.jpg

 

Autre vue plus basse du même vallon

P1000058.jpg

 

Tracé du jour sur carte IGN 1/25000

Carte_Cap-de-Llosada.jpg

 

Les chiffres de la journée :

Temps de marche total 5h42 pour 13,8 km à 2,5 km/h

Dénivelé positif total : 1212 m – Autant en négatif

Point culminant : 2724m



17/04/2018
18 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 129 autres membres