Pic Alt del Cubil crête Nord/Est (AD sup) - Rando dans les Pyrénées en toute simplicité

Rando dans les Pyrénées en toute simplicité

Rando dans les Pyrénées en toute simplicité

Pic Alt del Cubil crête Nord/Est (AD sup)

23/09/2018 : Grau Roig – Estany Primer – Estany Gran de la Solana – col entre les deux Cubil – Crête N/E – Pic Alt del Cubil (2833m) – Estany de la Solana – Estany Primer – Grau Roig

 

Second jour d’un séjour dans le cirque des Pessons, et cette fois il s’agit de découvrir le pic Alt del Cubil par une course d’arête, longtemps reportée mais qui se concrétise enfin pour ce premier jour d’automne. Mais c’est par une chaleur estivale que je démarre à 8h02 de la station de Grau Roig avec David. Ce sera notre première course d’arête commune, en découverte totale du terrain. La journée promet d’être enrichissante. En suivant les pistes de ski, on rejoint facilement le restaurant au bord de l'Estany Primer.

 

Les deux Cubil vus depuis le restaurant de l'Estany Primer

P1010881.jpg

 

Nous suivons la piste de ski jusqu’à trouver un petit sentier sur notre gauche, avec quelques cairns. Cela mène rapidement à l'Estany del Forcat que l’on laissera, pour monter ensuite à l'étang supérieur. De là, nous sommes remontés à vue entre blocs de granit et rhododendrons, puis un grand couloir d'herbe plein Nord. C’est bien raide, mais efficace. On rejoint la base de l'arête N/E de l'Alt del Cubil, au niveau d’un éperon caractéristique. Nous y parvenons à 9h23, pour 1h21 d’approche. Malgré le fait que nous soyons à l’ombre, il fait déjà chaud. Le temps de s’équiper, de manger un bout, et c’est parti à 9h50.

 

L'Estany Forcat avec le pic de Montmalùs au fond

P1010883.jpg

 

L'arête N/E du pic Alt del Cubil

P1010884.jpg

 

Topo à suivre

Cotation arête.JPG

 

Dans notre dos des étangs de la Solana

P1010885.jpg

 

Le rude couloir d'herbe

P1010887.jpg

 

Départ de l'arête

P1010888.jpg

 

La même chose vue de plus loin par Amédine

42363949_845468269176726_3721361472882737152_n.jpg

 

Prendre la cheminée de droite en versant Nord ; il y a deux plaquettes. La cheminée est orientée de droite vers la gauche. C’est déjà bien raide, un bon IV pas simple à protéger. La longueur fait environ 20 mètres, puis quelques pas sur la végétation avant le prochain obstacle.

 

David dans la première difficulté

P1010889.jpg

 

Au pied de la second dalle (photo Amédine)

42382644_300967877173763_1624238944948322304_n.jpg

 

Sur notre gauche vue plongeante sur le cirque des Pessons

P1010890.jpg

 

Dans notre dos le pic Baix del Cubil

P1010891.jpg

 

Le topo indique un gendarme en III, nous évaluons cela à une dalle de IV bien engagée. David prendra le temps d’effacer cet obstacle plus difficile que prévu. Puis en corde tendue, on se présente devant un rappel de 15 mètres. Impossible à éviter. Une seule plaquette et des cordes fines forment le relais. Le relais est étroit, entre des blocs, confort limité. David passe, puis à mon tour, un rappel c’est toujours efficace.

 

David dans la dalle de IV

P1010892.jpg

 

La suite de l'arête vue depuis le haut du rappel

P1010893.jpg

 

J'engage le rappel, David est déjà au sol (photo Amédine)

42381485_569120493508011_2671036334566539264_n.jpg

 

Le passage du rappel une fois effacé

P1010894.jpg

 

Puis vont s’enchainer une succession de gendarmes en III+ et IV que nous n’éviterons pas. Il y a quelques échappatoires en versant Sud. Chaque pas, chaque escalade de dièdres demanderont une bonne analyse au préalable. Nous évoluons beaucoup en corde tendue. Nous entendons 3 espagnols bruyants (pléonasme) qui avancent très vite et sans corde. En libre c’est efficace mais sans sécurité !!! Ils ne devraient pas tarder à nous rattraper quand le rappel les stoppe brutalement. Nous ne les verrons pas, et ne les entendrons plus. Ont-ils fait demi-tour ? Nous n’aurons aucune explication.

 

Quelques passages sympathiques

P1010895.jpg

 

C'est parfois vertical mais toujours positif

P1010897.jpg

 

P1010905.jpg

 

La course se réduit

P1010906.jpg

 

La suite se passe globalement en corde tendue. Je vais passer devant, en alternant pour avancer de façon plus rapide. La cordée est efficace, et malgré le nombre très important de gendarmes en III+, notre progression est fluide. Nous n’avons jamais évité le moindre obstacle, nous avons effectué l’arête dans son intégralité. Nous avons même trouvé une solution sur une réglette pour éviter le rappel de 5 mètres. Il n’y avait pas de plaquette, seulement des sangles qui ne nous ont pas paru fiables.

 

Au bord du rappel de 5 mètres

P1010907_stitch.jpg

 

Proche du sommet

P1010909.jpg

 

Quelques derniers dièdres et nous parvenons au sommet à 13h12 en 4h32. Nous avons mis 3h11 dans l’arête ; bon travail, un pur bonheur que nous ne partagerons pas. Repas au sommet pour profiter du panorama. Pour le silence il faudra repasser car des quads tournent sur les pistes de ski en versant Nord. L’Andorre c’est aussi cela, des paysages magnifiques et la présence toxique de l’homme avec sa mécanique outrancière.

 

Summit !

P1010913.jpg

 

Un bout d'arête parcouru avec le pic Baix del Cubil

P1010920.jpg

 

Pic des Pessons et ses étangs

P1010915.jpg

 

Gros plan à l'Ouest sur le pic de Casamanya, Pique d'Estats au fond

P1010916.jpg

 

Gros plan à l'Est sur le Carlit coiffè d'un nuage

P1010917.jpg

 

P1010918_stitch.jpg

 

Dans l'Ouest lointain gros plan sur le seigneur Aneto

P1010911.jpg

 

Nous quitterons le sommet à 14h02. Le retour s’effectue par un couloir d’herbe au Sud/Ouest. Nous nous sommes engagés dans le premier couloir, certainement pas le meilleur. Il a fallu changer plusieurs fois trajectoire car le terrain était trop instable pour une inclinaison extrême. Une fois le niveau des étangs retrouvé, il n’y a plus qu’à suivre les nombreux sentiers jusqu’à la station. Fin d’une course de caractère à 15h30, en 5h59. Une arête ascendante comme je les aime. Une belle course où il ne faut pas sous estimer la difficulté, malgré le fait que tout est positif. Corde de 30 mètres suffit, et de nombreux coinceurs et friends gros diamètre.

 

P1010924.jpg

 

Le pic de Montmalùs vu depuis le couloir du retour

P1010929.jpg

 

Sur le sentier des lacs

P1010930.jpg

 

Dernière vue sur l'intégralité de l'arête

P1010931_stitch.jpg

 

Tracé du jour sur carte espagnole

Carte_trace.JPG

 

Les chiffres de la journée :

Temps de marche total 5h59 pour 9 km à 2,5 km/h

Temps dans l’arête : 3h11

Dénivelé positif total : 740 m – Autant en négatif

Point culminant : 2833m



26/09/2018
11 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 145 autres membres