Rando dans les Pyrénées en toute simplicité

Rando dans les Pyrénées en toute simplicité

Pic de la Menera, Pic de Serra Seca et Pic de Montmalùs depuis la station de Grau Roig

22/09/2018 : Grau Roig – Portella de Joan Antoni (2672m) – Pic de la Menera (2776m) – Pic de Serra Seca (2778m) – Portella de Ribus (2659m) – Pic de Montmalùs (2782m) – Collada de Montmalùs (2707m) – Coma Estremera – Grau Roig

 

Je propose de visiter dans cette boucle, des sommets pratiquement inconnus par les marcheurs du versant Nord des Pyrénées. Se situant en Andorre après le Port d’Envalira, on trouve depuis la station de ski de Grau Roig, un ensemble lacustre qui attire tous les visiteurs : le cirque des Pessons. Pourtant à l’écart, il y a quelques belles pointes reliées par une crête qui ne demande qu’à être parcourue. C’est par le pic de la Menera que débutera cette découverte. Je serai accompagné de mon amie Amédine, en grande forme, et impatiente de découvrir un bout de Pyrénées dont elle a souvent entendu parler, sans jamais pouvoir s’y rendre.

Départ à 8h32 depuis le parking de l’hôtel de Grau Roig, avec une température déjà élevée. Suivre alors la piste de ski qui part vers l’Est en direction du Bony d’Envalira, et la remonter jusqu’à son terminus. Pousser un peu plus la marche vers la gauche jusqu’à entrer dans les clots de la Menera, sous le pic Blanc d’Envalira.

 

Bony d'Envalira depuis le bas de la station

IMG_7490.jpg

 

Sur notre droite le Pic Baix del Cubil et le Pic Alt del Cubil plus au fond

IMG_7491.jpg

 

Plein centre la portella de Joan Antoni et pic de la Menera à sa droite

IMG_7493.jpg

 

En route pour l'aventure !

IMG_7496.jpg

 

La piste se transforme brutalement à un large sentier carrossable au milieu d’une moraine. Puis il s’agit de traverser au mieux un petit glacier rocheux, jusqu’à se mettre à l’aplomb de la portella de Joan Antoni. La traversée de ce pierrier passe sa grande difficulté, et l’on trouve rapidement une sente bien marquée qui prouve que ce col est régulièrement fréquenté. La pente se redresse brutalement, plein Nord. Nous sortons à la portella de Joan Antoni à 10h39 après 2 heures exactement. Nous trouvons alors le soleil qui ne nous quittera plus.

 

Le pic de la Menera face Nord

IMG_7498_stitch.jpg

 

La portella se rapproche

IMG_7501.jpg

 

Vue vers le Nord d'où nous venons

IMG_7504.jpg

 

Vue vers le Sud sur l’estany d’Engaït

IMG_7505.jpg

 

On domine l’estany d’Engaït au Sud. Juste le temps de grignoter un peu, et l’on s’engage pour l’ascension finale du pic de la Menera. Seulement 100 mètres de dénivelé nous séparent du sommet. Tourner alors à droite, cap à l’ouest en laissant dans le dos le pic Nègre d’Envalira. Bien que relevée, ce bout de crête n’est pas plus raide que le sentier de la portella. Voilà le premier sommet du jour atteint à 11h14, pour 2h22 de marche. Et la vue qui nous est offerte est égale au plaisir que nous avons pris à se rendre jusque-là : immense. Comme souvent, le contraste des versants Nord et Sud est frappant. Le Sud propose une vallée verdoyante et douce avec de charmants étangs.

 

Douce montée

IMG_7506.jpg

 

Dans notre dos durant la montée

IMG_7507.jpg

 

Du sommet, d'où nous venons

IMG_7510.jpg

 

Où nous allons

IMG_7511.jpg

 

IMG_7514.jpg

 

Gros plan au Nord sur le Pic de Serrera à G et pic de la Coume de Seignac à D

IMG_7509.jpg

 

Gros plan au Nord sur le pic d'Anrodat ou pic de la Coume d'Enfer

IMG_7517.jpg

 

Pic de Campcardos et portella blanca d'Andorra

IMG_7516.jpg

 

L’essentiel des efforts de la journée vient d’être accompli, alors il n’y a plus qu’à flâner vers l’Ouest sur de nouvelles cimes pour faire le tour par les crêtes du cirque dels Colells. Une descente franche nous fait perdre presque 100 mètres, et nous remontons immédiatement sur une pointe cotée 2738m. Depuis cette cime, nous découvrons les petits étangs dels Colells. Une descente et une montée de plus, et voilà une drôle d’arête qui se dessine sur notre itinéraire. Un entrelacs de blocs formant des éminences, obstrue le passage. Bien entendu, un sentier quelques 20 mètres dessous, évite ces obstacles en versant Sud. Mais Amédine a envie de jouer les filles de l’air, et je me sens d’humeur à l’initier à cet exercice de funambule. Nous voilà partis dans des pas de danse de II et III. C’est ludique, c’est plaisant, et du plaisir, les paysages qui nous entourent nous en procurent. En se méfiant du lichen qui recouvre les roches, cela passe partout, sur un fil parfois étroit.

 

Vue vers l'Est depuis une cime secondaire

IMG_7520.jpg

 

Le cirque des Pessons

IMG_7521.jpg

 

Pic de Serra Seca et l'arête qui penche fortement versant Nord

IMG_7522.jpg

 

Ces petits exercices vont nous mener, sans vraiment s’en rendre compte, pratiquement jusqu’à la cime suivante. Nous voilà au sommet du pic de Serra Seca à 12h06, pour quelques 3h03 de marche parfois aérienne. Avec ses 2778 mètres, il culmine seulement 2 mètres plus haut que le précédent. Tous les sommets de cette crête pourraient se nommer Serra Seca à cause de l’aridité qu’il y règne. Le pic de Serra Seca est la cime principale du mini cirque des Colells, parallèle à celui des Pessons, plus à l’Ouest. C’est ici que nous prendrons le repas.

 

Vue en arrière depuis la cime du Serra Seca

IMG_7523_stitch.jpg

 

Puisque la journée est superbe, et que nous avons repris des forces, pourquoi ne pas pousser la marche jusqu’au pic de Montmalus ? Cela complétera bien ce tour de cirque dans sa version aérienne ! Et nous voilà repartis à 12h59 vers un nouveau bout d’arête, qui demande un peu d’exercice pratique. Comme toujours, un échappatoire existe en versant Sud, mais Amédine heureuse dans cet exercice d’acrobate en redemande, alors nous profiterons des rochers jusqu’aux derniers. La suite devient alors de la randonnée d’altitude.

 

Un peu de marche aérienne

IMG_7529.jpg

 

Ce que nous venons de désescalader

IMG_7530.jpg

 

Large vue sur la portella blanca d'Andorra avec dans le lointain le Canigou - charmants étangs sans nom sous le pic de Serra Seca

IMG_7539_stitch.jpg

 

La crête s’assagit avant de la portella de Ribùs, et la marche se fait plus rapide. Au Sud, le bel étang de Montmalùs appellerait à un joli bivouac. L’endroit est un petit éden à l’abri des structures de la station de ski. Descente rapide à la collada de Montmalùs, et d’un rebond, on se hisse au sommet éponyme. Nous voilà au point culminant de notre itinéraire, 2782 mètres pour un panorama de grande ampleur. Le sommet est large, et comme nous sommes seuls, alors nou sallons flaner pendant 40 minutes. La vie est belle !

 

Droit devant le Pic de Montmalus

IMG_7549.jpg

 

Etang de Montmalus en versant Sud

IMG_7552.jpg

 

Objectif pour le lendemain, le pic Alt del Cubil par la crête N/E

IMG_7560.jpg

 

Etang de Montmalus depuis le sommet éponyme

IMG_7558.jpg

 

Vue d'où nous venons

IMG_7557.jpg

 

IMG_7561.jpg

 

Profitons des dernières heures de l'été

IMG_7568.jpg

 

15h45 arrivent, l’heure pour nous de reprendre le chemin de la station. Le retour s’effectuera par la collada de Montmalùs, et la coma Estremera. C’est un sentier balisé de jaune qui descend mollement jusqu’à un étang où se trouve une stèle commémorative de 3 décès. De là, nous empruntons une ancienne piste de ski à l’abandon, pour rejoindre au plus direct le point de départ. Nous aurions pu aller pratiquement de niveau à l’Estany Primer, ce qui ne rallonge rien. La boucle est refermée à 17h20 après 6h33.

 

A la collada de Montmalùs

IMG_7551.jpg

 

Le vallon du retour avec le parking dans l'axe de la descente

IMG_7569.jpg

 

Dans notre dos le pic de Montmalùs

IMG_7570.jpg

 

Pic Alt del Cubil et Pic Baix del Cubil avec l'estany Primer

IMG_7571.jpg

 

Il doit être possible d’effectuer le même circuit en 5 heures. Aujourd’hui, l’heure n’était pas aux records mais à la contemplation. Cet itinéraire a l’avantage de pouvoir être raccourci à tout moment en cas de météo défavorable. En plus d’offrir une vue lointaine sur les hauts sommets frontaliers avec l’Ariège, le regard embrasse du Nord au Sud plus de 20 étangs. Les Pessons, un cirque à découvrir ou redécouvrir.

 

Tracé du jour sur carte espagnole

Carte_cirque_Colells.jpg

 

Les chiffres de la journée :

Temps de marche total 6h33 pour 13 km à 2 km/h

Dénivelé positif total : 950 m – Autant en négatif

Point culminant : 2782m



25/09/2018
17 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 146 autres membres