Rando dans les Pyrénées en toute simplicité

Rando dans les Pyrénées en toute simplicité

Puig de la Canal Cristall par la Canal de l’Ordiger (PD)

25/02/2017 : Coll de Pallers – Prat de Cadì – Canal de l’Ordiger – Puig de la Canal del Cristall (2579m) – Coll de la Canal Cristall (2513m) – Canal del Cristall – Prat de Cadì – Coll de Pallers

 

Acte 1 d’un week-end d’alpinisme en Catalogne Sud, dans le parc de Cadì-Moixerò, et plus précisément sur le versant Nord de la Sierra de Cadi. C’est une impressionnante barre calcaire qui attire le regard sitôt qu’on y pose les yeux. La lumière est d’un éclat sans égal. Les nombreux couloirs de sa face Nord sont autant d’invitations à l’alpinisme hivernal. C’est vers l’un des plus emblématiques que je pars à la découverte.

Aujourd‘hui, ce sera Laurence notre guide infatigable. L’équipe sera complétée par mon fidèle Yannick et Pascale l’Ariégeoise ; une parfaite égalité pour une excellente journée en perspective. Le départ se situe quelques centaines de mètres après le village d’Estana, au parking du col de Pallers. Depuis le village la piste est en mauvais état. Nous nous mettons en marche à 8h24 sans chausser raquettes et crampons. C’est un sentier bien large sur sol gelé qui s’enfonce plein Nord dans un sous-bois de buis et de pins.

IMG_0424.jpg

 

IMG_0427.jpg

 

En cours de chemin, la neige est plus présente, si bien qu’il faut cramponner prématurément. Un faux col est franchi, un peu de marche encore en forêt et à 9h36, nous arrivons au Prat de Cadì. 1 heure d’échauffement pour arriver face au menu du jour. Et quel menu ! D’une beauté incomparable ! Quelle lumière ! Quelle prestance ! Je n’ai pas la prétention de connaitre toutes les Pyrénées, mais je ne connais pas d’autre massif dont la lumière soit si intense, la roche si claire. Le tableau joue à merveille sur les teintes de bleu, de blanc et de vert. Le maitre qui a composé un tel chef-d’œuvre monumental a mis tous les ingrédients pour atteindre la beauté céleste.

 

L'équipe en chemin

IMG_0429.jpg

 

La vue depuis Prat de Cadì

IMG_0434.jpg

 

IMG_0439.jpg

 

Gros plan sur les couloirs de montée (Ordiger) et descente (Critall)

IMG_0442-001.jpg

 

Nous nous délestons des raquettes dans un coin du bois, et l’on s’engage dans l’approche du superbe couloir. Il y a eu tant de passages avant nous, que c’est parfaitement tracé. Même si le couloir de l’Ordiger est face à nous, il y a une bonne distance à prendre en considération. Le cône de déjection est peu incliné ; il se remonte comme un long escalier blanc.

IMG_0446.jpg

 

Entrée monumentale où une Tour Eiffel et demi y tiendrait

IMG_0448.jpg

L'entrée dans quelques minutes

IMG_0449.jpg

 

Nous entrons dans ce couloir monumental comme on entre dans une cathédrale, avec silence et respect. Pourtant il est plutôt accueillant, pas d’inclinaison extrême, pas de ressaut retors, pas de neige traitresse. C’est une bonne surprise. Seul un ressaut relevé arrive rapidement mais se négocie sur la droite par un escalier sûr. Laurence et Pascale vont s’amuser à passer plein centre pour faire un peu de mixte.

 

C'est parti

IMG_0450.jpg

 

Premier ressaut de caractère mais totalement sous la neige

IMG_0452.jpg

 

Juste après le ressaut pente plutôt douce

IMG_0453.jpg

 

IMG_0454.jpg

 

IMG_0455.jpg

 

Une nouvelle pente douce nous conduit à un croisement, un très large Y. Aucune trace ne part sur la gauche et ne sachant s’il n’y a pas un piège masqué, nous resterons humblement sur le bras qui part à droite.

 

Proche du carrefour

IMG_0457.jpg

 

DSCN6945.jpg

 

Branche de droite que nous prendrons

IMG_0464.jpg

 

Branche de gauche où nous n'irons pas

IMG_0462.jpg

 

La pente n’excède jamais les 45°, rien de jamais extrême, on se sent toujours en sécurité. Il faut dire que le tapis de ouate est conséquent, et jamais gelé. Il n’y a plus qu’à suivre dans l’axe pour se rendre à la sortie bien évidente. Aucune corniche n’entrave la sortie, un pas sur la cime et nous voilà au soleil à 12h03, pour 2h57.

 

Au loin le grand plateau blanc du Campcardos

IMG_0465.jpg

 

DSCN6958.jpg

 

Sortie du couloir pour Yannick

IMG_0467.jpg

 

Sortie pour Laurence

IMG_0472.jpg

 

Quel bleu !

IMG_0474.jpg

 

Autre angle de vue sur le couloir

IMG_0475.jpg

 

La particularité de la Sierra de Cadi, c’est qu‘on évolue pratiquement à plat, entre 2500 et 2600 mètres sur le versant Sud, laissant les abrupts vertigineux sur le versant Nord. Tout proche vers l’Ouest se dresse le point culminant de la Sierra, le Vulturò. Mais pour ce jour, nous allons vers l’Est sur le pic du couloir Cristall. A quelques mètres de la cime, nous prendrons notre repas à 12h28[3h05]. Il fait beau, chaud, sans vent. Toutes les conditions sont réunies pour se laisser aller à une longue pause.

 

Contraste de profil entre les deux versants

IMG_0478_stitch.jpg

 

IMG_0484.jpg

 

Sommet symbolique

IMG_0488.jpg

 

Nous quittons ce coin si paisible à 13h20, direction le col de la Canal del Cristall.

IMG_0489.jpg

 

Puis se présente le couloir de descente où le départ est totalement vertical. Je passe le premier et mes pieds sont dans le vide. Grace à ma taille, je vais me laisser tomber et le sol arrivera aussitôt. Pour la descente des autres membres, Laurence va tirer un rappel.

IMG_0492.jpg

 

Le reste est moins piégeux

DSCN6983.jpg

 

IMG_0496.jpg

 

La partie haute du couloir ne pose pas de difficulté, mais masque un piège dans son centre. De nombreuses barres rocheuses verrouillent l’axe principal. Il s’agit donc de rester bien à gauche dans le sens de la descente, et l’on évite sans réfléchir toutes les impasses. Peu à peu, nous entrons dans le couvert végétal pour regagner Prat de Cadì.

 

Dans notre dos le soleil disparait déjà

IMG_0497.jpg

 

Retour vers Prat de Cadì

IMG_0499.jpg

 

Nous récupérons les raquettes qui ne serviront finalement pas. Et c’est par l’itinéraire du matin, sur une neige bien humide et un sol boueux, que nous regagnons le point de départ. Arrivée sous un soleil presque estival à 15h58, terminant cette journée radieuse en 5h05. Les mots me manquent pour décrire la beauté de ce versant Nord de la Sierra de Cadì, que je ne vois qu’une seule phrase : il faut y aller et vous comprendrez. Un grand MERCI à Laurence pour cette découverte.

 

Tracé du jour sur carte espagnole

Carte-Ordiger.jpg

 

Les chiffres de la journée:

Temps de marche total 5h05 pour 11 Km à 3,4km/h

Temps pour faire le couloir : 1h

Dénivelé positif total : 1053 m – Autant en négatif

Point culminant : 2579m



06/03/2017
20 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 119 autres membres