Rando dans les Pyrénées en toute simplicité

Rando dans les Pyrénées en toute simplicité

Puig de la Canal Cristall par la Canal de l’Ordiguer (PD+)

24/02/2019 : Coll de Pallers – Prat de Cadì – Canal de l’Ordiguer – Puig de la Canal del Cristall (2579m) – Coll de la Canal Cristall (2513m) – Canal del Cristall – Prat de Cadì – Coll de Pallers

 

La Sierra del Cadì est une barre calcaire de 30 km de long au Sud de la basse Cerdagne. Autant dire qu’il y fait chaud, et pourtant il s’agit d’un massif qui reçoit de grosses quantités de neige régulièrement. Le versant Nord est découpé par de très nombreux couloirs spectaculaires de difficultés inégales. L’absence de refuge sur ce versant impose de réaliser ces couloirs à la journée. Cette fois, avec Nicolas, nous souhaitons gravir le couloir de l’Ordiguer par la variante Est. Le départ se situe au fond du petit village d'Estana. Il faut remonter le chemin signalé avec des balises jaunes et blanches. Nous nous mettons en action à 7h37 par une matinée froide. Le chemin est totalement sous la glace.

 

Premières lueurs du jour

P1100167.jpg

 

El Vulturò point culminant de la Sierra del Cadì

P1100168.jpg

 

Malgré cette glace constante, nous avancerons sans trop de déboires jusqu’à la clairière de Prat de Cadì, où nous parvenons à 8h33, pour 56 minutes de mise en jambes. Ici le choc visuel est incroyable. Une beauté incomparable. Je reprendrai l’exclamation des Catalans, que je trouve très expressive : « Es Brrrrrroutal ! ».

 

Symbole de l'approche, la glace est continue

P1100169.jpg

 

Ordiguer-1.jpg

 

La vue depuis Prat del Cadì

P1100170_stitch.jpg

 

Gros plan sur les couloirs

P1100173.jpg

 

Le temps de s’équiper de crampons, et nous prenons la direction du Sud vers les couloirs. L’approche est des plus surprenantes, car il n’y a pas de cône de déjection tradition. Ici, dès le pré traversé, la pente en forêt est constante, sans être trop raide ; c’est ainsi qu’on se trouve à la base du couloir, sans avoir eu l’impression de fournir un gros effort. Pourtant effort il y a, car sans les traces présentes, ce serait autrement plus éprouvant. Nous entrons dans le couloir après 1h30 d’approche.

 

Le cône durant l'approche

P1100175.jpg

 

Entrée monumentale

P1100176.jpg

 

Prat de Cadì dans le dos

P1100177.jpg

 

L’entrée du couloir est très large, les parois sont immenses. Tout est démesuré ici, et c’est bien le paradoxe avec l’altitude relativement basse de la cime où nous nous dirigeons (2579m). C’est 400 mètres de verticalité que nous propose ce couloir. Le premier ressaut se passe tout à droite, en mixte mais sans protection, laissant le colossal bloc coincé à gauche, entièrement sec. La particularité du couloir de l’Ordiguer est qu’il y a plusieurs carrefours à l’intérieur. Le premier, un diverticule sur la gauche, donne accès à la variante Est. Nicolas constate immédiatement que le principal verrou n’est absolument pas en condition ; il est inutile de tenter quoi que ce soit, il faut abandonner l’idée de passer, et choisir l’option du couloir, droit dans la pente.

 

Premiers pas dans l'Ordiguer

Ordiguer-3.jpg


P1100178.jpg
 

Petit passage en mixte entre les blocs

P1100179.jpg

 

Ordiguer-4.jpg

 

Variante Est à gauche, la branche que l'on va suivre à droite

P1100180.jpg

 

La pente est parfois forte

P1100182.jpg

 

L’autre particularité de ce couloir, ce sont les ressauts. La pente moyenne n’est jamais trop forte, mais le couloir est ponctué de raidillons très inclinés à 50°. Comme le couloir est entièrement tracé, cela ne pose aucun problème. La neige est béton, la progression n’en est que meilleure. Nouveau carrefour où l’on oblique à gauche, en direction d’une branche plus étroite. Il n’y a finalement aucune difficulté technique, jusqu’à l’ultime rampe de sortie. Un court passage en mixte vient pimenter le final, avant de gravir 3 mètres de verticale totale. Nous sortons sur le plateau sommital à 11h12, pour 2h55 au total.

 

Nouveau carrefour, nous partons à gauche

P1100183.jpg

 

Ordiguer-5.jpg

 

La sortie est à vue

P1100185.jpg

 

Vue très esthétique de dos

P1100186.jpg

 

Passage en mixte

Ordiguer-7.jpg

 

Nico dans le même passage
P1100187.jpg

 

Ordiguer-6.jpg

 

Une certaine idée de la verticalité

P1100189.jpg

 

Vue vers l'Ouest

P1100190.jpg

 

Vue vers l'Est

P1100191.jpg

 

L'arête de sortie de la variante Est

P1100192.jpg

 

Gros plan sur le versant Sud du Campcardos

P1100193.jpg

 

Gros plan sur le versant Sud du Tossa Plana de Llés, mimétisme surprenant avec le Campcardos

P1100194.jpg

 

Gros plan sur le Carlit

P1100200.jpg

 

Le couloir était jonché de pierres, démontrant qu’il ne faut pas trainer quand il fait trop chaud. Sans plus attendre nous nous dirigeons vers le coll de la canal Cristall. Pour s’engager dans le couloir Cristall, un rappel de 20 mètres est nécessaire. Il ne reste plus qu’à descendre le couloir Cristall, un autre couloir impressionnant lui aussi : très incliné, très large, tout en neige béton. Aux 2/3 du couloir, il faut quitter l’axe principal et descendre par des vires sur la gauche, pour éviter une barre rocheuse invisible dans le sens de la descente. La suite se passe en forêt jusqu’à retrouver l’itinéraire de l’aller, puis celui de la clairière. Il est 12h35 quand nous revenons à Prat de Cadì [3h58].

 

Cime plate du Puig de la Canal del Cristall

P1100195.jpg

 

Descente vers le col du retour

P1100196_stitch.jpg

 

Rappel vu d'en haut

Ordiguer-8.jpg

 

Rappel vu d'en bas

P1100198.jpg

 

Il n'y a plus qu'à descendre le canal Cristall

P1100199.jpg

 

P1100201.jpg

 

Quelques passages secs en quittant d'axe du couloir

P1100202.jpg

 

Il fait une chaleur estivale, il faut retirer les vêtements en trop. Nous mangeons évidemment sur place. De nombreux randonneurs viennent passer la journée en raquettes ici, la vue s’y prête parfaitement. A 13h27, il ne reste plus qu’à regagner le point de départ par le même sentier qu’à l’aller. C’est chose faite à 14h18, concluant en 4h49, le séjour en Sierra de Cadì. Malgré l’absence de lac dans ce secteur, c’est sans nul doute l’un des plus beaux sites des Pyrénées.

 

Tracè du jour sur carte Espagnole

Carte_Ordiguer.jpg

 

Les chiffres de la journée :

Temps de marche total 4h49 pour 10,8 km

Temps pour faire le couloir de l’Ordiguer : 1h25

Dénivelé positif total :  1050m – Autant en négatif

Point culminant : 2579m



27/02/2019
10 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 189 autres membres