Rando dans les Pyrénées en toute simplicité

Rando dans les Pyrénées en toute simplicité

Pic d’Ensagents et Alt del Griu par le cirque des Pessons

17/08/2019 : Grau Roig – Estany Primer – GR7 – Collada dels Pessons – Pic dels Pessons ou pic d’Ensagents (2852m) – Collades Baixes d’Emportona – Alt del Griu (2876m) – collades Baixes d’Emportona – cirque d’Emportona – estanys de la Solana – Grau Roig

 

Quand on choisit la principauté d’Andorre comme destination de randonnée, ce n’est certainement pas pour le calme. Le cirque glaciaire des Pessons (pesson signifiait autrefois « l’endroit de bonnes pâtures ») en est une caricature, mais c’est tellement beau ! Ce cirque plein de charme, offre en toute saison une occasion nouvelle de le parcourir. Aujourd’hui, c’est vers le pic de l’Alt del Griu que j’ai jeté mon dévolu. L’Alt del Griu domine la ville d’Encamp et c’est par son versant Nord que l’on aborde naturellement ce haut sommet Bien qu’externe au cirque des Pessons, il n’en demeure pas moins très proche. C’est par la crête du pic dels Pessons ou pic d’Ensagents, que je vais l’atteindre. C’est une nouvelle occasion de profiter du merveilleux cirque des Pessons et ses nombreux étangs. Et pour que le plaisir soit complet, mon amie Amédine se joint à moi dans cette découverte aérienne. Départ traditionnel depuis la station de ski de Grau Roig à 6h46 ; le jour se lève à peine. On remonte la piste de ski qui conduit au restaurant d’altitude, ainsi qu’à l’estany Primer. Nous y parvenons à 7h20.

 

Pic Baix del Cubil au petit jour

IMG_8641.JPG

 

Estany Primer
IMG_8645.JPG

 

Estany Primer, pic de Montmalús à gauche, pic de Gargantillar au fond
IMG_8646.JPG

 

Sentier bien balisé
IMG_8647.JPG

 

Pour se rendre au fond du cirque, nous choisissons de suivre les balises rouges et blanches du sentier du GR7. Cet agréable sentier s’élève doucement, en passant par un ensemble d’étangs disposés en escalier. L’ensemble est bucolique à souhait, et représente déjà un prétexte à flâner. Il y a exactement 7 étangs sur cet itinéraire. Les premiers sont envahis de longues herbes, mais les étangs supérieurs ont un vrai caractère montagnard aux eaux cristallines.

 

Les deux pics de Cubil et au fond le premier objectif du jour

IMG_8648.JPG

 

Pic dels Pessons ou pic d’Ensagents où nous allons
IMG_8649.JPG

 

Estany del Meligar
IMG_8650.JPG

 

Estany de les Fonts et au fond la collada dels Pessons
IMG_8651.JPG

 

Sentier en pente douce
IMG_8654.JPG

 

Puis l’on vient buter sur le mur occidental du cirque. Le sentier est judicieusement tracé avec de nombreuses épingles afin de s’élever en douceur. On parvient ainsi sans le moindre effort à la collada dels Pessons. L’essentiel du dénivelé du jour est déjà acquis. Il est 9h53, et nous avons mis 2h51.

 

La crête des deux Cubil

IMG_8655.JPG

 

Estany del cap dels Pessons
IMG_8656.JPG

 

L'ensemble des étangs vus depuis le col
IMG_8657.JPG

 

La crête à suivre

IMG_8658.jpg

 

Alt del Griu et estany d'Ensagents
IMG_8660.JPG

 

Nous tournons sur notre droite, cap au Nord. Le pic d’Ensagents est à vue au bout de la crête. Un sentier, balisé de points jaunes, passe sous le fil de la crête, mais nous ne l’utiliserons pas. Pour s’habituer au vide et pour travailler le contact avec le rocher, nous préférerons suivre intégralement le fil de la crête. C’est ludique. Sans grande difficulté notable, cela demande quand même une certaine attention, notamment pour Amédine qui n’a pas les jambes aussi longues que les miennes. C’est un vrai plaisir de jouer avec des obstacles raisonnables. Néanmoins, ce n’est pas l’itinéraire le plus rapide. Ce premier sommet est atteint à 11h09 après 3h52. Le temps peut facilement être réduit en suivant strictement le sentier. D’où nous sommes, la vue est déjà très étendue, mais elle est partiellement obstruée au Nord/Ouest par le plus haut sommet local, l’Alt del Griu.

 

A travers une brèche, on peut apercevoir le beau sentier final de la collada dels Pessons

IMG_8662.JPG

 

Les étangs du cirque des Pessons
IMG_8663.JPG

 

La crête menant à l'Alt del Griu
IMG_8664.JPG

 

Crête terminale du pic d'Ensagents
IMG_8665.JPG

 

Quelques passages aériens
IMG_8666.JPG

 

Vue vers l'Est depuis la cime d'Ensagents
IMG_8668_stitch.jpg

 

Alt del Griu vu depuis le sommet du pic d'Ensagents
IMG_8672.jpg

 

Vue vers le Sud d'où nous venons
IMG_8677.JPG

 

Quelques connaissances frontalières, pics de Serrère et Coume de Seignac

IMG_8674.JPG

 

La crête qui relie les deux sommets, est autrement plus sévère. Nous suivons strictement le fil de l’arête jusqu’au col 2737m, nommé collades Baixes d’Emportona. C’est une brèche encadrée par deux imposants monolithes ; tels les piliers d’une cathédrale, ils semblent porter le ciel. Impossible de suivre le fil de l’arête, c’est de l’alpinisme. Nous allons louvoyer tantôt en versant Sud, tantôt en versant Nord, au gré des difficultés rencontrées. Et nous allons nous employer, car il faut parfois consentir à une perte de dénivelé qu’il faut aussitôt reprendre, dans des blocs où les mains sont mises à contribution. On aura compris que cet endroit n’est pas propice à la vitesse, mais plus à la contemplation de la couleur des dièdres et leurs formes surprenantes. Après un ultime passage sur une vire, nous parvenons au signal sommital de l’Alt del Griu à 12h32. Cela aura demandé 4h55 pour s’offrir le point culminant du jour. Ce sommet parait avoir deux têtes, alors nous nous déplaçons à la seconde plus au Sud, et nous y prenons le repas.

 

Superbe monolithe

IMG_8678.JPG

 
IMG_8679.JPG

 

Il faut parfois jouer des épaules pour s'ouvrir un passage
IMG_8680.JPG
 

Trouver l'oiseau minéral !
IMG_8681.JPG

 

La partie finale de l'arête
IMG_8682.JPG

 

La cime enfin à portée de jarrets
IMG_8683.JPG

 

Vue vers Nord/Ouest sur l'ensemble de l'Andorre
IMG_8684.JPG

 

Comme souvent dans le secteur, les versants sont radicalement différents. Le versant Ouest est doux, peu incliné, ce qui explique que les autres randonneurs présents soient montés par là. Un vent de Sud puissant souffle sur la cime ; nous devons soigneusement choisir un trou pour s’abriter de ses bourrasques. Ainsi, nous profitons pleinement d’un large panorama sur pratiquement toute la principauté d’Andorre. La vue s’étire même à l’Ouest vers le lointain massif d’Aneto et les hautes cimes du Luchonnais.

 

L'arête que nous avons suivi et à sa droite le cirque d'Ensagents

IMG_8685_stitch.jpg

 

Pic Alt del Cubil et cirque d'Emportana
IMG_8686_stitch.jpg

 

La Cumbre !
IMG_8694.JPG

 

Plein centre le pic de Casamanya
IMG_8697.jpg

 

Nous disons définitivement au revoir à ce panorama à 13h32, pour effectuer un retour un peu original. Nous revenons prudemment sur nos pas jusqu’à la collades Baixes d’Emportona. Ce n’est pas sans encombre, mais ça passe. Puis, par un couloir plus impressionnant que dangereux, l’on bascule en versant Nord, pour traverser la partie haute du cirque d’Emportona. Là il y a un vrai sujet dans ce petit cirque rocailleux. Ce champ de blocs demande un pied sûr, tout le contraire de ma cheville droite. Le temps que nous allons perdre à le traverser, sera au prix d’une certaine sécurité. On vise une brèche peu visible, sur l’arête entre le pic d’Ensagents et l’Alt del Cubil, que nous avions pris soin de repérer quelques heures plus tôt. Tout les points bas passent, mais allongent le temps dans le pierrier.

 

Un imposant monolithe sur la crête

IMG_8701.jpg

 

Collades Baixes d’Emportona, plonger à gauche
IMG_8702.JPG

 

Quelques couloirs en face Est
IMG_8703.JPG

 

Le haut du pierrier que l'on vient de traverser, avec l'Alt del Griu versant Est
IMG_8704.JPG
 

Un couloir nous attend pour basculer à nouveau en versant Sud. Il faut se rendre à vue aux étangs de la Solana, où l’on retrouve un bon sentier. Sur la Solana, un nouveau chapelet de lacs et laquets se déversent l’un dans l’autre dans un vallon de pelouses en pente douce. Ce sentier permet de faire une boucle pour visiter tous les étangs du secteur des Pessons. Il nous ramène à 16h17 à l’estany Primer. Voilà déjà 7h34 que l’on chemine.

 

Le couloir à descendre

IMG_8705.JPG

 

La brèche d'où nous venons

IMG_8706.JPG
 

Le restaurant à touristes est l’occasion de prendre une bonne «claras». La fin de l’itinéraire n’est qu’une formalité que nous concluons à 17h10, en 8 heures. On peut facilement réduire ce temps à 6 heures pour un marcheur moins contemplatif et plus agile. Mais le but premier de cette sortie n’était pas la vitesse, mais bel et bien la convivialité, ainsi que le plaisir de jouer les funambules. Et ce superbe cirque des Pessons, avec ses nombreux étangs et ses pins à crochets, incite plus à flâner qu’à galoper, surtout quand on a une météo aussi favorable que celle du jour.

La même histoire, vue avec un autre regard, celui plus curieux de ma partenaire : http://balades-lison.blogspot.com/2019/08/andorre-pics-d-ensagents-2857-m-et-alt.html

 

Tracé du jour


Visorando

 

Les chiffres de la journée :

Temps de marche total 8h00 pour 15,7 km à 2 km/h

Dénivelé positif total : 1032 m – Autant en négatif

Point culminant : 2876m



25/08/2019
15 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 189 autres membres